Chaîne de l'Atacora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la montagne image illustrant le Bénin
image illustrant le Togo image illustrant le Ghana
Cet article est une ébauche concernant la montagne, le Bénin, le Togo et le Ghana.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Chaîne de l'Atacora
Carte sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 986 m, Mont Agou
Administration
Pays Drapeau du Bénin Bénin
Drapeau du Togo Togo
Drapeau du Ghana Ghana
Géologie
Roches Grès, micaschiste, quartzite

La chaîne de l'Atacora (ou Atakora) est le nom, essentiellement porté au Bénin, d'un massif montagneux situé dans le Nord-Ouest de ce pays, mais également au Togo, où il porte le nom de monts Togo, et au Ghana où il est appelé collines d'Akwapim.

Le point culminant du massif est aussi celui du Togo : le mont Agou à 986 mètres d'altitude.

Au Bénin, le massif est constitué de trois sommets principaux : le mont Sokbaro, qui est le point culminant du pays avec 658 mètres d'altitude, le mont Tanéka (654 mètres) et le mont Birni[1].

Vue depuis la chaîne de l'Atacora

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Attraction, Benin Ecotourism Concern

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Akpadji Valetin Agbo, Paysannat traditionnel et développement rural de l'Atacora, Bénin, École des hautes études en sciences sociales (Paris), 1977, 406 p. (thèse de 3e cycle)
  • Tonakpon Hermane Avohou, Détermination des potentialités pastorales de la chaîne d'Atacora au nord-ouest du Bénin, région de Tanguieta-Batia, Université d'Abomey-Calavi 2003, 129 p. (travail universitaire).
  • Albert-Marie Maurice, Atakora : Otiau, Otammari, Osuri : peuples du Nord Bénin (1950), Académie des sciences d'Outre-Mer, Paris, 1986, 481 p. (ISBN 2900098114)
  • Monique Ouassa Kouaro, Les déterminants socioculturels de la désertification dans l'Atacora Ouest au Bénin, Université Paris-Sorbonne/Université d'Abomey-Calavi (Bénin), 2008, 330 p. (thèse)
  • Brice Tente, Recherche sur les facteurs de la diversité floristique des versants du Massif de l'Atacora, Université d'Abomey-Calavi, 2005, 252 p. (travail universitaire).
  • Kperkouma Wala, Végétation de la chaîne de l'Atakora au Bénin : diversité floristique, phytosociologique et impact humain, Université de Lomé, 2004, 140 p. ((PhD)

Articles connexes[modifier | modifier le code]