Catholicisme en république du Congo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Église catholique en République du Congo comporte plus de deux millions de fidèles, soit environ la moitié de la population du pays. Le pays comporte 9 évêchés, dont un archevêché, celui de Brazzaville. La cathédrale du Sacré-Cœur est le siège de l'archevêché. L'archevêque de Brazzaville est Mgr Anatole Milandou, depuis 2001, et le nonce apostolique en République du Congo (également nonce apostolique au Gabon) est Mgr Francisco Escalante Molina, depuis 2016.

Les premiers missionnaires catholiques arrivés sur le territoire actuel de la République du Congo sont vraisemblablement des prêtres présents dans la région côtière (ancien royaume du Kongo) à la fin du XVe siècle ou au début du XVIe siècle). La deuxième vague d'évangélisation (à laquelle participe également des missionnaires protestants) commence à la fin du XIXe siècle, et aboutit à la conversion au christianisme de la quasi-totalité de la population congolaise. Aujourd'hui, la religion catholique reste majoritaire au Congo, mais au cours des dernières décennies, les Églises dites pentecôtistes ou de réveil ont rencontré un succès croissant.

Organisation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]