Brummer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brummer
Type Mouilleur de mines
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Chantier naval DeSchiMAG Brême
Quille posée
Lancement
Armé
Statut coulé le 15 avril 1940
Équipage
Équipage 226 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 112,9 m
Maître-bau 13,5 m
Tirant d'eau 4,27 m
Déplacement 3,010 t
Propulsion 2 turbines à vapeur Wagner
4 chaudières
Puissance 10 150 cv
Vitesse 23.1 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture = 30 mm
pont = 25 mm
Armement
  • 4 x 2 canons de 105 mm
  • 2 canons AA de 88 mm
  • 8 canons AA de 37 mm
  • 4 canons AA de 20 mm
  • 480 mines
Rayon d'action 3 000 milles à 14 nœuds
(200 tonnes de gaz oil)

Le Brummer était un mouilleur de mines de la Kriegsmarine, durant la Seconde Guerre mondiale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au milieu des années 1930 deux navires de formation d'artillerie ont été construits pour la Kriegsmarine. Bien que principalement conçu pour la formation le Brummer a été aussi équipé pour la pose de mines en temps de guerre.

Il a aussi servi de navire d'expérimentation des systèmes de turbines à vapeur conçus pour les destroyers allemands.

Service[modifier | modifier le code]

Après avoir été mis en service en 1936 le Brummer a d'abord été affecté à la base de Swinemünde en mer Baltique en 1937. Puis il a visité les ports de Odda, Göteborg et Helsingborg en 1938.

Dès septembre 1939 il pose des mines en mer Baltique. En avril 1940 il a pris part à l'opération Weserübung pour l'invasion de la Norvège comme navire de commandement d'un escadron de transport. Le 14 avril 1940 il a été torpillé par le sous-marin britannique HMS Sterlet (2S) près du Jutland.

Note et référence[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]