Bissandougou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bissandougou
Administration
Pays Drapeau de la Guinée Guinée
Région Région de Kankan
Préfecture Préfecture de Kankan
Démographie
Population 1 000 hab.
Géographie
Coordonnées 9° 56′ nord, 9° 09′ ouest
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Guinée

Voir sur la carte administrative de Guinée
City locator 14.svg
Bissandougou

La ville de Bissandougou, située au sud-ouest de l'actuelle Guinée, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Kankan sur la route nationale n°1, et a 30 km de la sous-prefecture de Tinti-Oulen fut la résidence du conquérant et empereur dioula Samory Touré. Ce dernier désigna en 1878 cette ville comme capitale de son empire, l'empire wassoulou, ce qui lui valut d'être incendiée par les forces françaises du colonel Archinard le , lors des guerres mandingues.

Y fut signé le traité de Bissandougou le par lequel la France obtint de substantiels droits de navigation sur le Niger, prélude à une amplification de ses conquêtes en Afrique de l'Ouest.

On y trouve encore, à l'extérieur du périmètre de la ville moderne, des traces des anciennes fortifications de la ville.

Source[modifier | modifier le code]