Billie Massey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Billie Massey
Image illustrative de l’article Billie Massey
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Naissance (21 ans)
Taille 1,86 m (6 1)
Situation en club
Club actuel Kangoeroes Basket Mechelen
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
2007-2016 KB Oostende-Bredene
Carrière professionnelle *
Saison Club
2016-2017
2017-2018
2018-2019
2019-2020
2020-2021
Sint Katelijne Waver
Sint Katelijne Waver
Sint Katelijne Waver
Sint Katelijne Waver
Kangoeroes Mechelen
Sélection en équipe nationale **
2020-Drapeau : Belgique Belgique

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Billie Massey, née le , est une joueuse belge de basket-ball évoluant au poste de pivot. Elle est la sœur jumelle de Becky Massey, elle aussi internationale belge de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec sa sœur jumelle de Becky Massey, elle évolue avec l'équipe nationale de Belgique[1].

A l'été 2017, la Belgique est sacrée championne d'Europe U18 et Billie Massey meilleure joueuse de la compétition[2], mais l'été suivant la Belgique doit se contenter de la cinquième place au Championnat d'Europe U18 malgré ses 10,1 rebonds.

Au championnat du monde U19 2019, ses statistiques sont de 14,7 points (6e meilleure moyenne), 13,4 rebonds (2e), 2,3 contres et 1,9 passe décisive, ce qui lui vaut d'être nommée dans le meilleur cinq de la compétition que la Belgique termine à la quatrième place après avoir chuté de peu en demi-finales contre les Américaines, futures championnes[3],[4]. Le même été, elle a encore de meilleures statistiques lors du championnat d'Europe U20 avec 15,3 pts et 16,7 rebonds et une nouvelle nomination dans le meilleur cinq du tournoi, mais les Russes viennent à bout des Belges en demi-finales qui obtiennent une autre quatrième place[5],[6]

En 2019-2020, elle prend part aux qualifications au championnat d'Europe 2021, puis en juin 2021 au championnat d'Europe où la Belgique décroche une médaille de bronze[7]. Elle est membre de l'équipe qui dispute les Jeux olympiques à Tokyo[8].

Au club de Sint Katelijne Waver depuis 2016, elle est élue meilleure du championnat 2019-2020 malgré son arrêt prématuré en raison de la pandémie de Covid-19[9]. Au printemps 2021, Sint Katelijne Waver fusionne avec le club de Kangoeroes Mechelen : les sœurs Massey s'engagent pour trois saisons de plus[10].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Becky et Billie Massey: des sœurs jumelles, nées sous le signe des Cats », sur dhnet.be, (consulté le ).
  2. Vincent Thiollière, « U18 (F) : KADIATOU SISSOKO DANS LE CINQ DE LA COMPÉTITION », bebasket.fr, (consulté le )
  3. « Billie Massey », sur fiba.basketball/ (consulté le ).
  4. « Bueckers couronnée TISSOT MVP », sur fiba.basketball/, (consulté le ).
  5. Denis Esser, « Billie Massey a crevé l'écran cet été: bientôt chez les Cats, elle rêve de Tokyo ! », sur dhnet.be, (consulté le )
  6. (en) « Madera earns MVP award in title triumph to lead All-Star Five », sur fiba.basketball/, (consulté le ).
  7. « Euro de basket: les Belgian Cats décrochent le bronze face à la Biélorussie (vidéo) », sur lesoir.be, (consulté le )
  8. (en) « Billie Massey », sur olympics.com (consulté le )
  9. Sacha Rutard, « Belgique: Hans Vanwijn (Anvers) et Billie Massey (Ste Catherine) joueur et joueuse de l’année », sur basketeurope.com, (consulté le )
  10. Belga, « La Belgian Cat Laure Resimont signe pour deux ans aux Kangoeroes Malines », sur dhnet.be, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]