Bernard von Brentano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brentano.
Bernard von Brentano
Naissance
Offenbach-sur-le-Main Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès (63 ans)
Wiesbaden, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale
écrivain
Auteur
Langue d’écriture allemand

Œuvres principales

Bernard von Brentano (15 octobre 1901 Offenbach, Allemagne - 29 décembre 1964, Wiesbaden) est un écrivain allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bernard von Brentano est le fils d’Otto von Brentano di Tremezzo, un homme politique hessois.

En 1933, après la prise du pouvoir par Hitler, il émigre en Suisse où il réside jusqu'en 1949[1]. Ses ouvrages sont publiés chez les éditeurs spécialisés dans la littérature allemande de l'Exil, tels que Querido Verlag et Oprecht.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • 1936, Theodor Chindler. Roman einer deutschen Familie, Zurich, Oprecht. Traduction française, Une famille allemande, Grasset, 1939[1]
  • 1937, Prozeß ohne Richter, Amsterdam, Querido Verlag
  • 1945, Franziska Scheler. Roman einer deutschen Familie, zweiter Roman, Zurich, Atlantis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Wilhelm Sternfeld, Eva Tiedemann, 1970, Deutsche Exil-Litteratur 1933-1945. Eine Bio-Bibliographie, pp. 77-78.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (de) Wilhelm Sternfeld, Eva Tiedemann, Deutsche Exil-Litteratur 1933-1945. Eine Bio-Bibliographie, Heidelberg, Verlag Lambert Schneider, 1970.

Liens externes[modifier | modifier le code]