Belkacem Mostefaoui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Belkacem Mostefaoui
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Formation
Activités
Universitaire, journalisteVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Directeur de thèse

Belkacem Mostefaoui (بلقاسم مصطفاوي) est professeur et directeur du laboratoire de recherche Médias, usages sociaux et communication (MUSC) à l’École nationale supérieure de journalisme et des sciences de l’information d’Alger.

Formation et carrière[modifier | modifier le code]

Docteur d’État en sciences politiques et docteur en sciences de l’information et de la communication de l’Université Panthéon Assas-Paris II, il a aussi été enseignant chercheur dans cet établissement durant les années 1980 et 1990. En cette université, Il a notamment collaboré avec le professeur Francis Balle, sur divers projets de recherche relatifs à l’audiovisuel[1].

Dans le domaine du journalisme pratique, il a accompagné, une décennie durant (1999/2008), le quotidien algérien El Watan d’une chronique hebdomadaire, Médiascopie[2] ; et animé pour ce journal des sessions de formation au journalisme.

Ses travaux de recherche ont été publiés dans des revues de référence, notamment : l’Annuaire de l’Afrique du NordCNRS, Paris ; Réseaux / CNET/ CNRS, Paris ; Médiaspouvoirs, Paris ; Revue Tiers monde, Paris ; Wukufs, Hambourg et Naqd, Alger.

Il est auteur des ouvrages : Médias et liberté d’expression en Algérie, Alger : Ed El Othmania 2013 ; Médiascopie. Recueil de chroniques El Watan 1999-2008, Alger, Mille Feuilles, 2008 ; La télévision française au Maghreb, Paris, L’Harmattan, 1996 et L’Usage des médias en question, Alger : Ed OPU, 1982. Il a dirigé les ouvrages collectifs Médias, langues, langages et communication : où en est tamazight ? Alger, Haut commissariat à l’amazighité (HCA), 2015 et Alger républicain face à la libéralisation de la presse (1990/1994), Ed Association Les Amis de Abdelhamid Benzine, Alger, 2010.

Il a codirigé divers ouvrages, dont Profession journaliste, L’Année du Maghreb 2016, Paris, Ed du CNRS ; Les missions du  service public télévisuel en Algérie, Paris, Institut Panos,  Barcelone : Observatoire méditerranéen de la communication (OMEC), avril 2012 ; et Cinquante de médias algériens. Questions d’histoire, réalités et défis de liberté d’expression. Alger, Ed Association Les Amis de Abdelhamid Benzine, février 2014[3].

Publications[modifier | modifier le code]

1. – Médias et liberté d’expression en Algérie. Repères d’évolution et éléments d’analyse critique. Alger, Ed. El Othmania, novembre 2013.
2. – Médiascopie. Recueil choisi de chroniques El Watan 1999 – 2008, Alger, Editions Mille Feuilles, novembre 2008, 237 p.
3. - La télévision française au Maghreb. Structures, stratégies et enjeux. Préface de F. Balle; Paris, L'Harmattan, 1996, 274 p.
4. - L'Usage des médias en question. Alger, Office des publications universitaires, 1982, 352 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mostefaoui, Belkacem - Persée », sur www.persee.fr (consulté le 29 juin 2018)
  2. « Djazairess : Articles de l'auteur Belkacem Mostefaoui », sur www.djazairess.com (consulté le 29 juin 2018)
  3. « Publications de Belkacem Mostefaoui | Cairn.info », sur www.cairn.info (consulté le 29 juin 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]