Beetham Tower (Londres)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section est à actualiser. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Des passages de cet article sont obsolètes ou annoncent des événements désormais passés. Améliorez-le ou discutez des points à vérifier. Vous pouvez également préciser les sections à actualiser en utilisant {{section à actualiser}}.

image illustrant un gratte-ciel image illustrant Londres
Cet article est une ébauche concernant un gratte-ciel et Londres.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Beetham Tower
One Blackfriars (2 June 2016).jpg
Histoire
Architecte
Ingénieur
WSP Group (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Construction
2010-2012
Usage
Mixte
Architecture
Hauteur de lʼantenne
163 mètres
Étages
52
Nombre dʼascenseurs
Géographie
Pays
Ville
Coordonnées
Localisation sur la carte du centre de Londres
voir sur la carte du centre de Londres
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Royaume-Uni
voir sur la carte du Royaume-Uni
Red pog.svg

En dépit des critiques du nouveau maire de Londres, Boris Johnson, le gouvernement britannique de Gordon Brown a autorisé la construction d'une tour de 170 mètres de hauteur et de 52 étages sur la rive sud de la Tamise[1] dans le quartier de South Bank.

Baptisé Beetham Tower et situé près du musée d'art Tate Modern, ce gratte-ciel conçu par l'architecte Ian Simpson coûtera près de 650 millions d'euros.
La tour comprendra un hôtel, des installations sportives, des commerces et 64 appartements de luxe.

Ses promoteurs, le russe Mirax et le britannique Beetham Organization, prévoient de la livrer pour les Jeux olympiques de 2012.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Moniteur no 5501 du 2 mai 2009 page 9