Bataille de la ferme Mouquet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de la ferme du Mouquet
Description de cette image, également commentée ci-après
Mouquet farm, Pozières par Fred Leist peintre militaire australien, 1917.
Informations générales
Date 8 -
Lieu France
Issue Victoire tactique britannique
Belligérants
Drapeau de l'Empire britannique Empire britannique Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Commandants
Drapeau du Royaume-Uni Henry Rawlinson Flag of the German Empire.svg Fritz von Below
Pertes
?

Première Guerre mondiale,
Front de l'Ouest

Batailles

Bataille de la Somme

Albert · Crête de Bazentin · Bois Delville · Pozières · Guillemont (en) · Ginchy · Flers-Courcelette · Morval · Crête de Thiepval · Le Transloy (en) · Hauteurs de l'Ancre · Ancre (en)
Coordonnées 50° 03′ 04″ nord, 2° 42′ 46″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Bataille de la ferme du Mouquet

Géolocalisation sur la carte : Somme

(Voir situation sur carte : Somme)
Bataille de la ferme du Mouquet

La bataille de la Ferme du Mouquet, qui débuta le et qui prit fin le , est une bataille constitutive de la Bataille de la Somme, dans le prolongement de la bataille de Pozières. Les troupes australiennes et canadiennes y combattirent dans des conditions particulièrement difficiles.

Historique[modifier | modifier le code]

La bataille de la Ferme du Mouquet, qui a commencé le , fait partie de la Bataille de la Somme dans le prolongement de la bataille de Pozières. Au cours de la bataille, les divisions australiennes du 1er corps de l'ANZAC, avancèrent au nord-ouest le long de la crête vers Pozières pour déloger les soldats allemands qui s'étaient solidement retranchés dans la ferme du Mouquet, avec l'appui de divisions britanniques sur leur gauche. Comme cette bataille s'enlisait, le Corps canadien prit la relève des Australiens.

La prise de la ferme du Mouquet devait précariser la situation de la forteresse de Thiepval occupée par les Allemands et qui, jusqu'alors résistait à tous les assauts britanniques. Toutefois, au moment où la bataille s'acheva à la mi-septembre, la garnison allemande résistait toujours. La ferme fut prise le à la suite de l'attaque générale menée lors de la bataille de la crête de Thiepval.

Lieu de mémoire[modifier | modifier le code]

  • Stèle commémorative de la Ferme du Mouquet inaugurée en 1997. Elle est située face à la ferme du Mouquet

Sur le monument, on peut lire cette inscription :

« La ferme du Mouquet, située sur la crête de Pozières, était un bastion central de la position défensive des Allemands durant les batailles de la Somme, de juillet à octobre 1916. A l'époque, la ferme détruite était située sur la gauche de la route qui va vers la ferme, sur la crête devant vous. Ses caves et ses tunnels profonds étaient reliés à un réseau complexe de tranchées allemandes creusées dans les champs.

Le 5 août, les Australiens furent les premiers à attaquer cette place forte. Ils venaient de subir l'énorme perte de 17.000 hommes - lors de la reprise de Pozières, à un kilomètre d'ici. Les Australiens remontèrent les pentes, centimètre par centimètre, jusqu'à la ferme du Mouquet. Chaque jour, dans un paysage de cauchemar, sous le feu implacable de l'artillerie, les soldats des deux côtés se battirent à mort pour reprendre des petits tronçons de tranchée. Après un mois de combats acharnés, le 5 septembre, près des ruines de la ferme, les Canadiens prirent la relève des soldats australiens épuisés. Vingt-cinq jours plus tard, la ferme tomba aux mains des Britanniques.

La guerre repassa sur cette crête en 1918. Bien des hommes qui se sont battus et ont perdu la vie en 1916 restent enterrés ici à jamais ; inconnus, mais non oubliés de leur Patrie, l'Australie. »

Pour approndir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • John Buchan, La Bataille de la Somme, Thomas Nelson & sons LTD, vers 1920.
  • Alain Denizot, La Bataille de la Somme, juillet-novembre 1916, Paris, Perrin, 2002 (ISBN 978 - 2 - 262 -02 426 - 0)
  • André Laurent, La Bataille de la Somme 1916, Amiens, Martelle Éditions, 1996 (ISBN 2 - 87 890 - 056 - 1).
  • Christophe Lépine et Philippe Mangot, Sites de la Bataille de la Somme, Punch Éditions, 2006 (ISBN 2 - 913 132 - 83 - 9).
  • J. Picavet, La Bataille de la Somme, juillet 1916-mars 1917, Amiens, Imprimerie Yvert et Compagnie, 1926 réédition, Inval-Boiron, La Vague verte, 2006 (ISBN 2 - 913 924 - 88 - 3).
  • Paule Roy et M. P. Pecquet, La Guerre 1914-1918, Cimetières militaires français dans la Somme, Union départementale des S.I. de la Somme.
  • Jean-Pascal Soudagne, Le Circuit du Souvenir : La Somme dans la guerre de 14-18, Édition Ouest-France, 2005 (ISBN 2 737 337 054).

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]