Babette von Bülow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Babette von Bülow
Babette von Bülow.jpg
Babette von Bülow vers 1900
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
KühlungsbornVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Clara Bertha Friederike von Bülow, dite Babette von Bülow est une femme écrivain allemande née à Warmbrunn le 30 septembre 1850 et morte à Arendsee (Poméranie occidentale) le 8 mars 1927. Elle a écrit des nouvelles, des comédies et des farces sous le nom de plume Hans Arnold.


Biographie[modifier | modifier le code]

Fille du juriste et parlementaire Felix Eberty, professeur à l'Université de Breslau et de Marie Hasse, elle grandit à Breslau où son éducation s'effectue dans un pensionnat français. Elle épouse dans cette même ville le lieutenant-colonel Adolf von Bülow le 10 juin 1876.

La carrière militaire de son époux les conduit à vivre dans différentes garnisons telles que Hanovre en 1893, Erfurt en 1896, Francfort-sur-l'Oder en 1900, Potsdam en 1902 et à nouveau Erfurt à partir de 1905.

Elle connaissait personnellement Theodor Fontane.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Novellen (1881)
  • Neue Novellen (1884)
  • Geburtstagsfreuden (1884)
  • Fünf neue Novellen (1885)
  • Berlin-Ostende mit zehntägigem Retourbillet (1886)
  • Ein neues Novellenbuch (1886)
  • Der Umzug und andere Novellen (1889)
  • Theorie und Praxis (Lustspiel, 1890)
  • Lustige Geschichten (1890)
  • Zwei Friedfertige (Schwank, 1891)
  • Einst im Mai! und andere Novellen (1892)
  • Dornen um die Rose (1893)
  • Sonnenstäubchen. Neue Novellen (1894)
  • Theorie und Praxis (Lustspiel, 1895)
  • Aus alten und neuen Tagen (1896)
  • Maskiert und andere Novellen (1898)
  • Christel und andere Novellen (1899)
  • Zwei Affen und andere Novellen (1902)
  • Perücke? Neue Novellen (1904)
  • Herbstsonne. Neue Novellen (1907)
  • Vom „Drachenfels“ des Lebens. Beobachtungen und Betrachtungen (1907)
  • Ausgewählte Novellen (1907)
  • Aus der Kinderzeit. Erinnerungen (1909)


Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]