Béton (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Béton
Auteur
Genre
Date de parution
Pays

Béton (en allemand, Beton) est un roman de l'écrivain autrichien Thomas Bernhard[1] publié en allemand en 1982 et traduit en français en 1985.

Histoire[modifier | modifier le code]

Comme d'autres livres de Thomas Bernhard, il se présente sous la forme d'un monologue de 150 pages sans chapitres ni paragraphes. Il s'agit d'une diatribe de Rudolf, un Viennois épris de musique classique en convalescence. Isolé du monde extérieur, Rudolf, qui souffre de sarcoïdose, a passé toute sa vie d'adulte sur des projets d'écriture concernant des musiciens classiques.

Édition[modifier | modifier le code]

Ce roman a été traduit en français et édité par Gallimard en 1985.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Concrete », sur www.goodreads.com (consulté le 28 mai 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]