Aztec (jeu)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Description de cette image, également commentée ci-après
Une partie terminée. Score 13 à 9
Données clés
Auteur Niek Neuwahl
Éditeur Zoch
Date de 1re édition 1997
Distributeurs
Format coffret en bois
Mécanisme remplissage
Thème Aztèques
Joueur(s) 2 (ou 3)
Âge à partir de 10 ans
Durée annoncée 15 minutes
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Non
info. compl.
et parfaite

 Oui
Description de cette image, également commentée ci-après
toutes les pièces d'Aztec sont strictement identiques, mais il n'est pas rare de voir un joueur en reposer une pour en prendre une autre Clin d'œil

Aztec est un jeu de société créé par Niek Neuwahl en 1997 et édité par Zoch.

Pour 2 joueurs, à partir de 10 ans pour environ 15 minutes. Une variante permet de jouer à 3 joueurs.

Principe général[modifier | modifier le code]

Construire à deux un temple en faisant les plus belles murailles sur ses propres côtés.

Règle du jeu[modifier | modifier le code]

Matériel[modifier | modifier le code]

  • 1 plan de jeu de 9x9 cases, la case centrale étant occupée par un cube
  • 22 pièces identiques

Mise en place[modifier | modifier le code]

Un des joueurs joue en nord-sud, l'autre en est-ouest. Ils se répartissent les pièces.

But du jeu[modifier | modifier le code]

Posséder à la fin de la partie le plus possible de cubes placés au troisième niveau des deux bords du plan de jeu qui vous sont attribués.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Chaque joueur à son tour place une pièce en respectant les règles de construction :

  1. Chaque nouvelle pièce doit toucher les pièces déjà posées avec au moins deux côtés. Les deux contacts peuvent être à des niveaux différents.
  2. Aucun cube ne peut dépasser du troisième niveau qui est la hauteur maximale de construction.
  3. Aucun cube ne peut dépasser du plan de jeu.
  4. L’édifice doit rester stable. Deux blocs consécutifs ne peuvent pas être au-dessus du vide, sans soutien inférieur.
  5. Les pièces peuvent tout à fait, quand c’est possible, s’imbriquer les unes dans les autres.
  6. Il est interdit de pousser une pièce, mais il est autorisé de la déplacer temporairement pour introduire une pièce dans sa nouvelle place, à condition que la pièce déplacée puisse retrouver sa place initiale.

Fin de partie et vainqueur[modifier | modifier le code]

Lorsque les 22 pièces sont placées, on procède au décompte. Chacun marque un point pour tout cube qui est au troisième niveau d'un des deux murs d'enceinte qui lui ont été attribués.

Variante à trois joueurs[modifier | modifier le code]

Le troisième joueur est un trouble-fête qui essaye d'empêcher les deux joueurs de marquer des points. Il gagne s'il parvient à limiter leurs scores au-dessous d'un total fixé par enchères au début de la partie.

Récompense[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]