Anne-Marguerite de Hesse-Hombourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Anne-Marguerite de Hesse-Hombourg
Titres de noblesse
Duchesse
Duchesse (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
OberkotzauVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Anne de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Wiesenbourg
Christine Amelie von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Wiesenburg (d)
Magdalen Sofie von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Wiesenburg (d)
Joanna Magdalen Luise von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Wiesenburg (d)
Karl Ludwig von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Wiesenburg (d)
Frédéric de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Wiesenbourg
Wilhelm Christian von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Wiesenburg (d)
Sophie Élisabeth de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg
Eleanor Margaret von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Wiesenburg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Wappen-HH (1736–1866).svg
blason

Anne-Marguerite de Hesse-Hombourg, née le à Hombourg et décédée le à Oberkotzau), est une princesse de Hesse-Hombourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anne Marguerite est la seule fille de Frédéric Ier de Hesse-Hombourg (1585-1638) et de Marguerite-Élisabeth de Leiningen-Westerbourg (1604-1667).

Elle se marie le à Hombourg avec Philippe-Louis de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Wiesenbourg (1620–1689). Ils ont 15 enfants :

À partir de 1659, elle emploie sa sœur de lait, Johanna Eleonora von Merlau. Johanna Eleonora se mariera avec Johann Wilhelm Petersen et professe une forme radicale de Piétisme. À la Cour, Johanna Eleonora rencontre Philipp Jacob Spener et Johann Jakob Schütz.

Références[modifier | modifier le code]

  • Markus Matthias: Johann Wilhelm und Johanna Eleonora Petersen, p. 82, Online