Ana Botella Serrano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ana Botella)
Aller à : navigation, rechercher
Ana Botella
Ana Botella en 2015.
Ana Botella en 2015.
Fonctions
Maire de Madrid

(3 ans 5 mois et 17 jours)
Prédécesseur Alberto Ruiz-Gallardón
Manuel Cobo (intérim)
Successeur Manuela Carmena
Épouse du président du gouvernement espagnol

(7 ans 11 mois et 12 jours)
Président du gouvernement José María Aznar
Prédécesseur Carmen Romero
Successeur Sonsoles Espinosa
Biographie
Nom de naissance Ana María Botella Serrano
Date de naissance (62 ans)
Lieu de naissance Madrid (Espagne)
Parti politique Parti populaire
Conjoint José María Aznar
Diplômé de Université Complutense
de Madrid
Profession Haut fonctionnaire

Ana Botella Serrano
Maires de Madrid

Ana María Botella Serrano, née le à Madrid, est une femme politique espagnole, membre du Parti populaire (PP). Elle est maire de Madrid de 2011 à 2015. Elle est par ailleurs l'épouse de José María Aznar, président du gouvernement espagnol entre 1996 et 2004.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et carrière[modifier | modifier le code]

Diplômée en droit de l'université complutense de Madrid, elle est haute fonctionnaire, membre du corps supérieur des administrateurs civils de l'État. Initialement, elle appartenait au corps des techniciens de l'information et du tourisme, qui a fusionné en 1984 avec le corps des techniciens de l'administration civile de l'État.

Elle a travaillé au sein du ministère de l'Intérieur, au gouvernement civil de La Rioja, à Logroño, au sein de la délégation des Finances de Valladolid, puis du ministère des Finances.

Adjointe au maire de Madrid[modifier | modifier le code]

En 2003, elle est élue au conseil municipal de Madrid, sur la liste conduite par le président sortant de la Communauté de Madrid, Alberto Ruiz-Gallardón. Il la nomme deuxième adjointe, conseillère à l'Emploi et aux Services publics. Elle entre, l'année suivante, au comité directeur de la fédération régionale du Parti populaire, présidée par Esperanza Aguirre, comme secrétaire à l'Action sociale.

À la suite des élections municipales de 2007, elle devient conseillère à l'Environnement de la mairie de la capitale espagnole, malgré ses prises de position critiquées sur l'exploitation des ressources naturelles et sur le réchauffement climatique[1]. Un an plus tard, elle est élue au comité exécutif national du PP, puis désignée secrétaire exécutive aux Actions sectorielles du PP régional de Madrid.

Maire de Madrid[modifier | modifier le code]

Réélue en 2011, en deuxième position sur la liste d'Alberto Ruiz-Gallardón, elle est confirmée en tant que deuxième adjointe, conseillère à l'Environnement et aux Déplacements. Le , Ana Botella est élue maire de Madrid par 31 voix sur 55[2], cinq jours après la démission de son prédécesseur, nommé ministre de la Justice.

Cette nomination suscite des questionnements quant à sa légitimité, bénéficiant surtout d'un jeu de chaise musicale favorable pour accéder à cette fonction[1].

En 2015, elle décide de ne pas se représenter et quitte ses fonctions le 13 juin, quand lui succède Manuela Carmena.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Fille d'Ernesto Botella Pradillo et d'Ana María Serrano Sancho-Álvarez, elle épouse, en 1977, José María Aznar, qui sera président du gouvernement espagnol, entre 1996 et 2004. Le couple a trois enfants, José María, Ana et Alonso Aznar Botella.

Sa fille, Ana, est mariée depuis 2002 avec l'homme d'affaires Alejandro Agag. De cette union sont nés quatre enfants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « La nomination de la femme de José Maria Aznar à la mairie de Madrid est déjà critiquée », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  2. (es) Bruno García Gallo, « Ana Botella, elegida nueva alcaldesa de Madrid con los 31 votos del PP », El País Política,‎ (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]