Amha Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un label de musique image illustrant le jazz image illustrant l’Éthiopie
Cet article est une ébauche concernant un label de musique, le jazz et l’Éthiopie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Amha Records est un label discographique éthiopien fondé par Amha Ashèté en 1969.

Historique[modifier | modifier le code]

La maison de disques est fondée en 1969 par le jeune Amha Ashèté qui publie jusqu'en 1975 quelque 103 45 tours et 12 albums vinyl des plus importants chanteurs éthiopiens d'éthio-jazz comme Alèmayèhu Eshèté, Mahmoud Ahmed, Mulatu Astatke et Tilahun Gessesse. La fin du label en 1975 est consécutive à la chute du régime d'Haïlé Sélassié en 1974 et l'exil de nombreux éthiopiens.

Les enregistrements d'Amha Records ont été rachetés par Francis Falceto qui les rééditera à partir de 1997 dans la série Éthiopiques sur le label Buda Musique.