Amelia E. Barr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barr.
Amelia E. Barr
Amelia E Barr works.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
Richmond Hill (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Cimetière de Sleepy Hollow (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités

Amelia Edith Huddleston Barr (29 mars 1831 à Ulverston, Angleterre - 10 mars 1919) était une romancière britannique.

En 1850, elle épousa William Barr ; le couple émigra quatre ans plus tard aux États-Unis et s'installa à Galveston (Texas). Après le décès de son mari, elle s'installa à New York en 1869 où elle commença à écrire pour des périodiques religieux et à publier des contes ou des romans pseudo-historiques.

Romans[modifier | modifier le code]

  • Romance and Reality (1872)
  • Jan Vedder's Wife (1885)
  • A Daughter of Fife (1886)
  • A Bow of Orange Ribbon (1886)
  • Friend Olivia (1891)
  • Birds of a Feather (1893)
  • The Lone House (1894)
  • Bernicia (1895)
  • A Knight of the Nets (1896)
  • Trinity Bells (1899)
  • The Maid of Maiden Lane (1900)
  • Souls of Passage (1901)
  • The Lion's Whelp (1901)
  • The Black Shilling, The Belle of Bowling Green (1908)
  • The Strawberry Handkerchief (1908)
  • The Hands of Compulsion (1909)
  • The House of Cherry Street (1909)
  • Sheila Vedder (1911)

Liens externes[modifier | modifier le code]