Alexander Melville Bell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alexander Melville Bell (dans les années 1890)

Alexander Melville Bell, né le 1er mars 1819 à Édimbourg et mort le 7 août 1905 à Washington, D.C. est un universitaire et chercheur dans le domaine de la phonétique acoustique. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur l'orthoépie et l'élocution. Il est l'inventeur du Visible Speech, une méthode créée afin d'enseigner la parole aux sourds. Il est le père d'Alexander Graham Bell[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Quelques-unes des 93 publications de Melville Bell[2],[3]:

  • Steno-Phonography (1852)
  • Letters and Sounds (1858)
  • The Standard Elocutionist (1860)
  • Principles of Speech and Dictionary of Sounds (1863)
  • Visible Speech: The Science of Universal Alphabetics (1867)
  • Sounds and their Relations (1881)
  • Lectures on Phonetics (1885)
  • A Popular Manual of Visible Speech and Vocal Physiology (1889)
  • World English: the Universal Language (1888)
  • The Science of Speech (1897)
  • The Fundamentals of Elocution (1899)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Alexander M. Bell Dead. Father of Prof. A. G. Bell - Developed Sign Language for Mutes. », The New York times, New York Times,‎ 8 août 1905 (lire en ligne)
  2. Winzer 1993, pg.194
  3. Encyclopædia Britannica 2010

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :