Accrochage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le terme minier, voir Accrochage (mine).
image illustrant l’art
Cet article est une ébauche concernant l’art.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dans le milieu de l'art, l'accrochage est la manière d'installer les œuvres à exposer dans l'espace dévolu par la galerie d'art ou l'exposition. L'accrochage est donc avant tout une mise en scène.

Dans le jargon du milieu de l'art, l'« accrochage archéologique » désigne le respect de l'accrochage d'origine d'une collection même s'il ne répond pas aux critères de la scénographie actuelle. C'est le cas notamment du Musée Jacquemart-André[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nicolas Sainte Fare Garnot, conservateur du Musée Jacquemart-André, « Le musée Jacquemart-André, 100 ans déjà ! », émission sur Canal Académie, 2 juin 2013

Ouvrages spécialisés[modifier | modifier le code]

  • Accrochage et perception des œuvres, Atsuko Kawashima, Hana Gottesdiener, Publics et Musées, janvier-juin 1998, n°13, p. 149-171, lire en ligne sur la base Persée, www.persee.fr.

Voir aussi[modifier | modifier le code]