Accore (marine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Les accores sont les étais verticaux pour maintenir le bateau en cale sèche
Illustration sur un ouvrage de 1913

Un accore ou étançon est une pièce de bois qu’on dresse presque verticalement pour étayer un navire ou un objet, pour le maintenir en place lors de sa construction ou de sa réparation en cale sèche[1],[2].

Par extension, l'adjectif accoré désigne une côte escarpée, plongeant dans la mer presque à pic, permettant à un navire de s'en approcher[1],[2]. Cet adjectif ne s'applique pas au quai d'un port[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Dictionnaire de la Mer (Jean MERRIEN, Edition Omnibus, 2001), Page 6
  2. a et b Dictionnaire de la marine à voiles (PÂRIS et De BONNEFOUX, réédition de 1999), page 12

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Merrien, Dictionnaire de la mer : Savoir-faire, traditions, vocabulaire, techniques, Omnibus, réédition 2001 (réimpr. 2014), 861 p. (ISBN 9782258113275)
  • Edmond Parïs et Pierre de Bonnefoux, Dictionnaire de marine à voiles (Détail des éditions), Editions du Layeur (réimpr. 1999) (1re éd. 1859), 720 p. (ISBN 291146821X)

Articles connexes[modifier | modifier le code]