A Nice Cup of Tea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

A Nice Cup of Tea (en français Une belle tasse de thé) est un essai de l’écrivain britannique George Orwell, publié dans l’Evening Standard du 12 janvier 1946. Ce texte concerne l'art de préparer le thé : « Voici mes onze propres règles, je considère chacune comme une règle d'or. ».

Les règles d'Orwell concernent différents sujets comme la meilleure forme pour une tasse de thé, la pertinence d'utiliser de l'eau bouillante et sa préférence pour le thé très fort. Il parle également de ce qu'il considère comme « un des points le plus controversé » : ajouter le lait ou le thé en premier dans la tasse ? Orwell avance que le thé doit être versé en premier car « on ne peut pas évaluer exactement la quantité de lait, on risque de mettre trop de lait si on le verse en premier ». Il ajoute : « Je maintiens que mon propre argument est irréfutable. ».

L'essai a été repris dans The Collected Essays, Journalism and Letters of George Orwell[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sonia Orwell (dir.) et Ian Angus (dir.), The Collected Essays, Journalism, and Letters of George Orwell, vol. 3 : As I please, 1943-1945, Penguin, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]