9-Borabicyclo(3.3.1)nonane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 9-borabicyclo(3.3.1)nonane)
Aller à : navigation, rechercher
9-Borabicyclo[3.3.1]nonane
Structure et cristaux de 9-BBN.
Structure et cristaux de 9-BBN.
Structure et cristaux de 9-BBN.
Identification
Nom UICPA 9-borabicyclo[3.3.1]nonane
Synonymes

9-BBN

No CAS 280-64-8
No EINECS 206-000-9
SMILES
InChI
Apparence solide incolore
liquide incolore si dimérisé
Propriétés chimiques
Formule brute C8H15B  [Isomères]
Masse molaire[1] 122,016 ± 0,014 g/mol
C 78,75 %, H 12,39 %, B 8,86 %,
Propriétés physiques
fusion 140 °C (forme dimérisée)[2]
Précautions
NFPA 704

Symbole NFPA 704

 
Directive 67/548/EEC[2]
Facilement inflammable
F



Transport
X333
   3393   
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le 9-borabicyclo[3.3.1]nonane ou 9-BBN est un borane de formule brute C8H15B1. Il est utilisé en chimie organique comme réactif lors de réactions d'hydroboration. On le trouve généralement sous sa forme dimérisée C16H30B2 qui se rompt en présence de substrats réducteurs. Il se présente sous forme d'un solide incolore dans les conditions standards et est pyrophorique à l'instar des autres boranes.

Sous forme solide, le 9-BBN est présent uniquement sous forme de dimère, ainsi que dans certains solvants organiques ; mais en solution, il peut y avoir aussi un équilibre entre le dimère et le monomère (complexé avec le solvant)[3].

Synthèse[modifier | modifier le code]

Le 9-BBN est synthétisé à partir du cycloocta-1,5-diène et du borane dans un solvant tel que l'éther diéthylique.

Synthèse du 9-BBN
Synthèse de la forme dimérisée

Ce composé est disponible dans le commerce soit sous forme de solution dans le tétrahydrofurane soit sous forme de solide incolore. Ce réactif est particulièrement utilisé lors de réactions de Suzuki.

Il est également utilisé lors de réactions d'hydroboration où son addition sur les alcènes est hautement régiosélective en augmentant de façon non négligeable le pourcentage de produit anti-markovnikov.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a et b « 9-BBN », sur http://www.alfa.com/ (consulté le 7 mars 2010)
  3. Herbert C. Brown, Kung K. Wang, Charles G. Scouten, Hydroboration kinetics: Unusual kinetics for the reaction of 9-borabicyclo[3.3.1]nonane with representative alkenes, Proc. Natl. Acad. Sci. USA, février 1980, 77 (2), S. 698–702, JSTOR:8294 (résumé).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]