7 Notas 7 Colores

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 7 notas 7 colores)
Aller à : navigation, rechercher
7 Notas 7 Colores
Pays d'origine Drapeau de l'Espagne Espagne
Genre musical Hip-hop, hip-hop espagnol, gangsta rap
Instruments Voix
Années actives 19932002, 2008
Labels Yo Gano, La Madre
Composition du groupe
Membres Mucho Muchacho, DJ Vadim, Principiante
Anciens membres Eddy la Sombra, Dive Dibosso, DJ Neas

7 Notas 7 Colores est un groupe de hip-hop espagnol, originaire d'El Prat de Llobregat, à Barcelone[1]. Formé en 1993, le groupe se sépare en 2002.

Biographie[modifier | modifier le code]

Initialement formé de Dive Dibosso, DJ Neas, Eloy et Mucho Muchacho, le groupe se réduit en un duo formé de Mucho Muchacho (MC), et Dive Dibosso (producteur), accompagné par DJ Neas dans les concerts. Après la publication de leur premier album, Hecho, es simple[2] le [3], Neas abandonne la formation, et est remplacé par Eddy la Sombra, comme MC. Avant, DJ Vadim était le disc jockey et producteur de la formation.

En 1999, 7 Notas 7 Colores publie un nouvel album intitulé 77[4], avec de bons résultats de ventes, et devient le premier groupe à être listé par AFYVE[5]. Le groupe publie son tout dernier album studio intitulé La Mami Internacional. L'album est nommé aux Premios Grammy Latinos dans la catégorie « meilleur album rap/hip-hop »[6]. En 2002, le groupe se sépare.

En 2007, Mucho Muchacho confirme la réunion de 7 Notas 7 Colores[7] avec une nouvelle formation. Hormis Mucho Muchacho et DJ Vadim, le nouveau membre du groupe inclut Principiante, MC originaire de Valence. Depuis 2008, le groupe ne montre aucune nouvelle activité.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Con esos ojitos/Puercos
  • 1997 : Hecho, es simple
  • 1998 : La Medicina
  • 1999 : 77
  • 1999 : Gorilas y bananas
  • 2000 : La Mami Internacional
  • 2002 : Yo vivo
  • 2007 : Panoja ! (LP)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Barcelona Scene Gains Global Notice », Billboard,‎ , p. 1, 113.
  2. (es) Lucía Etxebarria, « Lucía Etxebarría analiza "Hecho, es simple" de 7 Notas 7 Colores », sur vice.com,‎ (consulté le 18 juin 2016).
  3. (en) « Hecho, Es Simple [Kool Arrow] », sur AllMusic (consulté le 18 juin 2016).
  4. (en) Drago Bonacich, « 7 Notas 7 Colores Overview », sur AllMusic (consulté le 18 juin 2016).
  5. (es) « La factoría del ritmo nº8. 7 Notas 7 Colores: El mayor éxito del hip hop español », sur lafactoriadelritmo.com (consulté le 18 juin 2016).
  6. (es) « Especial Terra: Los grammy latinos 2001 », sur terra.com (consulté le 18 juin 2016).
  7. (es) « Vuelven 7 notas 7 colores », sur HHdirecto.net (consulté le 18 juin 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]