'Amr III ibn al-Mundhir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 3 mars 2019 à 16:42 et modifiée en dernier par Dhatier (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
'Amr III ibn al-Mundhir
Fonction
Roi
Titre de noblesse
Roi
Biographie
Décès
Activité
Père
Fratrie
Qabus ibn al-Mundhir
Al-Mundhir IV ibn al-Mundhir (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

'Amr III ibn al-Mundhir est un roi des Lakhmides, une tribu arabe pré-islamique, de 554 à 569.

Il est le fils d'al-Mundhir III ibn al-Nu'man (502–554), et lui succède sur le trône après sa mort. Il est aussi souvent appelé 'Amr ibn Hind d'après sa mère, Hind bint al-Harith b. Amr b. Hujr Akil al-Murar al-Kindi. Il est nommé gouverneur d'Anah par son père, qui l'envoie également à la frontière yéménite où il affronte en 552 les forces d'Abraha[1].

Roi semble-t-il cruel, il est orgueilleux et a pour habitude de brûler quiconque s'oppose à lui. Il est assassiné en 569 ou 570 par le poète 'Amr ibn Kulthum. Son frère Qabus ibn al-Mundhir (569–573) lui succède.

Annexes

  1. Hoyland, p. 55.

Bibliographie

  • (en) Robert G. Hoyland, Arabia and the Arabs : From the Bronze Age to the Coming of Islam, Routledge, , 336 p. (ISBN 9780415195355)
  • (en) Clifford Edmund Bosworth, The History of Al-Ṭabarī, Volume V: The Sāsānids, the Byzantines, the Lakhmids, and Yemen, State University of New York Press, , 370–371 p. (ISBN 978-0-791443552, lire en ligne)