Île de Talim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Talim
Vue générale depuis le Mt. Tagapo, point culminant de l'île de Talim
Vue générale depuis le Mt. Tagapo, point culminant de l'île de Talim
Géographie
Pays Drapeau des Philippines Philippines
Localisation Laguna de Bay
Coordonnées 14° 13′ 04″ N 121° 25′ 30″ E / 14.217795, 121.42501814° 13′ 04″ N 121° 25′ 30″ E / 14.217795, 121.425018  
Superficie 26 km2
Point culminant 438
Géologie Île volcanique
Administration
Province Rizal
Municipalité Binangonan
Municipalité Cardona (Philippines)
Démographie
Population 39 283 hab. (2010)
Densité 1 510,88 hab./km2
Autres informations
Fuseau horaire UTC+8

Géolocalisation sur la carte : Philippines (relief)

(Voir situation sur carte : Philippines (relief))
Talim
Talim
Îles des Philippines

L'île de Talim constitue la plus grande île du lac de Laguna de Bay, qui est lui-même le plus grand lac des Philippines, près de la capitale du pays, Manille. L'île est située dans la province de Rizal, sous la juridiction de deux municipalités. Le côté ouest de l'île dépend de la municipalité de Binangonan, tandis que la partie orientale fait partie de Cardona.

L'île est d'origine volcanique et forme le bord sud-ouest d'un lac de caldeira. Le volcanisme après la formation de la caldeira a créé ensuite les maars et cratères volcaniques situés au sud de l'île de Talim.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'île semble être peuplée bien avant la colonisation espagnole. Tous les barangays composant l'île possèdent en effet des noms provenant de la langue Tagalog, qui constitue l'une des 90 langues aux Philippines[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

L'île de Talim au centre de la Laguna de Bay

L'île de Talim est située presque au centre de Laguna de Bay, un lac volcanique composé de trois lobes dont le centre est constitué par la caldeira de Laguna[2]. La pointe nord de l'île est séparée du continent par le Passage du Diable, un bras d'eau large de seulement 240 mètres dans sa partie la plus étroite.

Le point culminant de l'île est le mont Tagapo, d'une hauteur de 438 mètres, connu localement comme le mont "Susong Dalaga" (les Montagnes du sein de Maiden) pour sa forme de colline conique ressemblant à une poitrine féminine[3].

L'île est riche en bambou, que les insulaires utilisent de manière artisanale pour fabriquer différents types de meubles tels que des canapés en bambou, des armoires, des tables, des chaises, etc. Le bambou représente l'activité principale de l'île, devant la pêche ou le tourisme. Du fait de la pollution croissante du lac de Laguna de Bay liée à l'activité industrielle, les habitants de l'île voient peu à peu leur mode de vie menacé[4].

Climat[modifier | modifier le code]

La région de l'île de Talim possède deux saisons marquées: une saison sèche de novembre à avril et une saison humide pendant le reste de l'année. Les pluies les plus importantes se produisent habituellement durant les mois de juillet, août et septembre. La période la plus fraîche s'étend de novembre à février. Bien que l'île soit protégée par la Sierra Madre au nord, elle est touchée par la mousson du sud-ouest et par les cyclones tropicaux.

Ainsi, en septembre et octobre 2009, les cyclones Ketsana et Parme s'abattent sur les Philippines, et en particulier sur la Laguna de Bay, provoquant des inondations importantes et une montée des eaux qui affecte l'île durant plus d'un mois[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'île se compose de 24 barangays dont 17 relèvent de la municipalité de Binangonan et 7 de Cardona. La population totale de l'île s'élève en 2010 à 39283 habitants[6].

Transports[modifier | modifier le code]

Pour se rendre sur l'île de Talim, la durée du trajet en bateau depuis le port de Binangonan est d'environ une heure[7]. Sur l'île, il n'y a pas de voitures, mais on peut trouver quelques tricycles[8].


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]