Église de la Providence de Vilnius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église de la Providence.

Église de la Providence
Image illustrative de l’article Église de la Providence de Vilnius
Vue de l'église de la Divine Providence
Présentation
Culte Catholicisme
Fin des travaux 1917
Architecte Antoni Wiwulski
Style dominant Architecture néogothique
Géographie
Pays Drapeau de la Lituanie Lituanie
Ville Vilnius
Coordonnées 54° 40′ 11″ nord, 25° 14′ 40″ est
Géolocalisation sur la carte : Lituanie
(Voir situation sur carte : Lituanie)
Église de la Providence

L'église de la Divine Providence est une église catholique de Vilnius, construite par les Pères salésiens en 1913-1917 dans le quartier de Vilkpede.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Pères salésiens, à l'époque où Vilnius était sous le nom de Vilna chef-lieu du Gouvernement de Vilna appartenant à l'Empire russe, commencent la construction de leur église dans un quartier populaire. Deux ans plus tard la ville est occupée par l'armée allemande et l'agitation populaire des communautés polonaise (la plus importante numériquement), lituanienne (qui représente 2 % des habitants de la ville, mais la moitié des paysans des environs et qui est soutenue plus tard par les bolchéviques) et biélorusse, éclate à la fin de l'année 1918 et plonge la région dans une guerre qui va durer plus de deux ans, jusqu'à ce que Vilnius, sous son nom polonais de Wilno, entre dans la nouvelle république de Pologne en 1922. Elle sera prise par les soviétiques en 1940, par les Allemands l'année suivante et à nouveau par l'Armée rouge en 1945 qui chasse les nazis et la fait entrer dans la république socialiste soviétique de Lituanie. Les Polonais sont expulsés dans les années qui suivent. Tout cela explique le destin tourmenté de cette église, comme tant d'autres à Vilnius.

Les Salésiens font appel à l'architecte Antoni Wiwulski qui adopte un style néo-gothique, et l'église est consacrée en 1917 avec pour patronage principal celui de la Providence divine et pour patronage secondaire celui du Sacré-Cœur de Jésus. L'église est sécularisée en 1948 par les autorités communistes et transformée en magasin, c'est-à-dire entrepôt, des costumes et décors du théâtre dramatique de Vilnius. L'église rouvre pourtant au culte à la fin de l'année 1961 et en 1964 l'icône de Notre-Dame qui se trouvait dans l'église du Sacré-Cœur jamais terminée lui est confiée.

L'église est rénovée en 1982-1983. Les offices sont célébrés en polonais et en lituanien.

Galerie[modifier | modifier le code]