Église de la Dormition (Aksaï)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église de la Dormition.
Église de la Dormition
Image illustrative de l'article Église de la Dormition (Aksaï)
Présentation
Nom local Церковь Успения Пресвятой Богородицы
Culte Orthodoxie
Rattachement Éparchie de Rostov et Novotcherkassk
Début de la construction 1822
Fin des travaux 1825
Architecte I. A. Ambrossimov
Style dominant Néo-classicisme
Géographie
Pays Russie
Région Oblast de Rostov
ville Aksaï
Coordonnées 47° 15′ 48″ nord, 39° 52′ 10″ est

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
Église de la Dormition

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Rostov

(Voir situation sur carte : Oblast de Rostov)
Église de la Dormition

L’église de la Dormition de la Très Sainte Mère de Dieu (en russe : Церковь Успения Пресвятой Богородицы) est une église orthodoxe d’Aksaï, dans l’oblast de Rostov. Construite de 1822 à 1825, elle dépend de l’éparchie de Rostov et Novotcherkassk[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le l’ataman Alexeï Ilovaïski pose, avec la bénédiction de l’archevêque de Voronej et Tcherkassk, la première pierre de l’église. La construction est achevée en 1825. L’église à une forme de croix latine et est flanqué d’un clocher à trois niveaux haut de 22 m. En 1837 l’iconostase initiale est remplacée par une iconostase plus riche avec des dons des paroissiens[2].

L’église est fermée par les autorités dans les années 1930, après la guerre le bâtiment sert d’atelier de réparation de machines agricoles[3]. En 1995 une partie de l’église est mise à la disposition des croyants et le les services religieux reprennent. La coupole est reconstruite en 1998[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « Успенский храм г. Аксая », sur rostoveparhia.ru (consulté le 7 mars 2017).
  2. a et b (ru) « Успенский храм г. Аксая, История прихода », sur rostoveparhia.ru,‎ (consulté le 7 mars 2017).
  3. (ru) « История Свято-Успенского Храма », sur aksaypravoslavniy.narod.ru (consulté le 7 mars 2017).