Église Saint-Séraphin-de-Sarov de Rostov-sur-le-Don

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église Saint-Séraphin-de-Sarov de Rostov-sur-le-Don
Image illustrative de l’article Église Saint-Séraphin-de-Sarov de Rostov-sur-le-Don
Présentation
Nom local Храм Преподобного Серафима Саровского
Culte Orthodoxie
Rattachement Diocèse de Rostov et Novotcherkassk
Début de la construction 1904
Fin des travaux 1911
Géographie
Pays Russie
Région Oblast de Rostov
Province historique Rostov-sur-le-Don
Coordonnées 47° 12′ 32″ nord, 39° 41′ 23″ est
Géolocalisation sur la carte : Russie
(Voir situation sur carte : Russie)
Église Saint-Séraphin-de-Sarov de Rostov-sur-le-Don
Géolocalisation sur la carte : oblast de Rostov
(Voir situation sur carte : oblast de Rostov)
Église Saint-Séraphin-de-Sarov de Rostov-sur-le-Don

L'église Saint-Séraphin-de-Sarov (russe : Храм Преподобного Серафима Саровского) est une église orthodoxe de Rostov-sur-le-Don. Construite de 1904 à 1991 elle fait partie du diocèse de Rostov et Novotcherkassk.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les habitants orthodoxes du village de Gnilovskaya (qui était situé sur le territoire actuel de Rostov-sur-le-Don) ont été parmi les premiers en Russie à construire une église au nom de Séraphim de Sarov. La construction a commencé en 1904 et a été achevée en 1991. L'église a été consacrée le de la même année.

En 1922, sous prétexte d'aider les affamés de la Russie soviétique, des reliques en argent et en or furent expropriées de l'église Saint-Séraphim. L'église a été fermée en 1937, mais les services divins ont été renouvelés en 1942 et ont continué à être jusqu'en 1956[1].

Dans les années 1990, le bâtiment a été retourné à l'église orthodoxe russe. En 1995, l'église Saint-Séraphin-de-Sarov a été reconstruite. L'église était consacré à nouveau par l'évêque de Rostov et Novotcherkassk Panteleimon en 2004[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Ростов-на-Дону|Церковь Серафима Саровского », sur sobory.ru (consulté le )
  2. « ИСТОРИЯ ХРАМА | », sur serafim-rostov.cerkov.ru (consulté le )