École nationale supérieure d'informatique - Sidi Bel Abbes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
École Supérieure en Informatique 08 Mai 1945
ESI-SBA
Esi-Sba Logo.jpg
Histoire et statut
Fondation
Type
Écoles nationales supérieures
Nom officiel
المدرسة العليا للاعلام الالي - سيدي بلعباس
Régime linguistique
Directeur
Pr Sidi Mohamed Benslimane
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte d’Algérie
voir sur la carte d’Algérie
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
~750 (2018/2019)
Enseignants
48 enseignants
Divers
Membre de
Site web

L'École Supérieure en Informatique de Sidi Bel Abbes (ESI-SBA), est un établissement d'enseignement supérieur algérien formant des ingénieurs d’État en informatique. Elle est située à Sidi Bel Abbes à l'ouest d'Algérie.

Situation[modifier | modifier le code]

L'École supérieure en informatique 08 Mai 1945 - Sidi Bel Abbes est située à sidi Djillali juste à côté de la faculté de Technologie

Enseignement[modifier | modifier le code]

Missions[modifier | modifier le code]

Les principales missions de l'ESI-SBA sont :

  • La formation d'ingénieurs en informatique.
  • La formation en première post-graduation durant deux années pour l’obtention d'un magister en informatique.
  • La formation en deuxième post-graduation durant quatre années pour l'obtention d’un doctorat en informatique.
  • La formation continue pour le perfectionnement de cadres d’entreprises.

Formation des ingénieurs[modifier | modifier le code]

L'École supérieure d'informatique forme des ingénieurs d'État en informatique. La scolarité dure cinq ans et est répartie en trois périodes :

  • Deux années de classes préparatoires intégrées (CPI) : Celles-ci remplacent les deux années du tronc commun de l'ancien système, qui consistait à faire deux années de tronc commun à la suite desquelles l'étudiant devait choisir une spécialité. aucun redoublement d'année n'est permis en première année CPI (Cycle (classe) préparatoire intégré). Puis en deuxième année, les étudiants admis en troisième année doivent obligatoirement passer un concours qui leur permettra d'accéder en troisième année socle commun supérieur.
  • Une année de socle commun supérieur (SCS) : après les deux années de classes préparatoires intégrées, les étudiants qui ont été admis par l’intermédiaire du concours, intégreront leur troisième année de socle commun.

Après un tronc commun d'une année, deux options de spécialisation sont offertes aux étudiants au sein d’un cycle ingénieur de deux ans :

Spécialité : Systèmes d’Information et Web (SIW) Cette offre de formation est habilitée conformément à l’Arrêté n°857 du 31-07- 2017

Conditions d’accès

L’accès au premier semestre de la première année de la formation proposée est réservé aux étudiants ayant suivi deux années d’enseignement avec succès dans les classes préparatoires en informatique et admis au concours d’accès aux grandes écoles dans la limites des places pédagogiques offertes par l’institution.

Objectifs de la formation

L’objectif de cette spécialité est de former des ingénieurs en informatique possédant un profil de connaissances larges et des compétences affirmées dans le domaine informatique et capables de prendre en charge et/ou participer à tout projet d’analyse, de conception et de mise en œuvre de systèmes d’information au sein des entreprises et des administrations.

Le parcours Système d’information et Web (SIW) forme des futurs ingénieurs cadres supérieurs capables de prendre en charge les systèmes d'information en assurant l'évolution des systèmes, dans un contexte où les données sont de plus en plus distribuées, hétérogènes et massives. C’est le cas notamment des systèmes d'information orientés web pour lesquels de nombreux débouchés existent. Avec la montée en puissance de l’Internet, le développement de la messagerie et du Web collaboratif, les entreprises ont été confrontées à de nouvelles contraintes en matière de disponibilité (sites web interconnectés avec le système d’information de l’entreprise, disponibilité des systèmes 24h/24, 7J/7), et de sécurité (sécurisation accrue de tous les applicatifs, identité et sécurité numérique, cryptographie, etc.). Ainsi, La maîtrise du système d'information et technologies numériques constituent aujourd'hui un enjeu majeur de développement et de performance pour les entreprises et les administrations.

Profils et compétences métiers visés

La formation proposée à un spectre large avec les unités d’enseignement de synthèse offrant à des étudiants attirés par la professionnalisation et la recherche d’acquérir les outils leur permettant d’évoluer dans leur métier, dans un environnement industriel ou académique, et d’être capable de transmettre leur savoir au sein des entreprises ou dans le milieu scientifique.

Cette offre de formation, «Système d’Information et Web», permet aux étudiants en fin de cycle d’avoir des compétences leur permettant d’intégrer le monde l’entreprise pour : • Conduire des projets d’infrastructures en élaborant des schémas directeurs à partir des orientations fixées par la direction et des besoins des services utilisateurs et superviser les modalités de mise en œuvre. • Organiser et planifier la mise en œuvre d’un projet, depuis sa phase de conception, jusqu’à son déploiement en s’appuyant sur des ressources internes ou externes. • Piloter les activités de conception, de mise en œuvre et de maintenance du système d’information (qualité/sécurité, coûts et performances) en animant une équipe d’informaticiens. • Réaliser la conception de l’architecture logicielle ainsi que l’analyse fonctionnelle des besoins utilisateurs notamment s’ils travaillent sur des projets de type « agile ». • Optimiser les systèmes d'information (notamment les systèmes d’information orientés web), via le développement de l'infrastructure informatique par l’apport d'applications axées sur les technologies web/mobile et réseaux, préalablement testées par ses soins et qu’ils actualisent régulièrement. • Maitriser les outils et les langages de développement web/mobile ( : JavaScript, Flash, Dreamweaver, HTML5 avancé, CSS3 avancé, PHP5, Flash, AngularJS, Node.js et autres logiciels associés, etc.). • Concevoir, implémenter et administrer des bases de données. • Concevoir l’architecture de l’entrepôt de données des entreprises. • Maîtriser des méthodes et outils de développement et des environnements de développement. • Concevoir et modéliser des infrastructures techniques : serveurs, réseaux, middlewares. • Maîtriser l’architecture du système de production informatique et de son fonctionnement. • Définir et mettre en œuvre la politique de sécurité de l’entreprise et mettre en place des solutions pour garantir la disponibilité, la sécurité et l’intégrité de système d’information et des données.

En outre, la formation permet aux étudiants d’acquérir des connaissances approfondies (à travers certains enseignements académiques) leur permettant un accès à des études de post-graduation. Le titulaire d’un diplôme d’ingénieur en Informatique, option «Système d’Information et Web», aura la possibilité d’intégrer le monde du travail en tant que : • Ingénieur développement logiciel • Administrateur de bases de données • Ingénieur développement Web/Mobile • Directeur des études informatiques • Architecte technique ou logiciel/Architecte web • Architecte fonctionnel du système d’information • Chef de projet maîtrise d’œuvre informatique • Consultant intégrateur de progiciel

Potentialités régionales et nationales d’employabilité des diplômés

Les débouchés attendus tant au niveau régional ou national (voire même international) sont énormes. De nombreuses entreprises du secteur public et du secteur privé s’activent dans le domaine des collectivités locales, des petites et moyennes entreprises, ou celles se déployant dans le domaine de la téléphonie mobile, l’Internet, etc., sont susceptibles de générer des offres d’emplois pour les futurs diplômes de l’École. Le degré d’employabilité ne se limite pas à un secteur déterminé mais peut concerner tant au niveau régional que national. Dans ce contexte et à titre indicatif, nous pouvons citer : - Le secteur industriel comme la SONATRACH, la SONELGAZ, Algérie Telecom, les opérateurs téléphoniques, etc. - Les collectivités locales - Le secteur de la sous-traitante en plein développement. - L’entreprenariat notamment dans le cadre des programmes nationaux d’aide à l’emploi des jeunes diplômés. - Création d’entreprises innovantes en TIC (startup).

Spécialité : Ingénierie des Systèmes Informatiques (ISI) Cette offre de formation est habilitée conformément à l’Arrêté n°857 du 31-07- 2017

Conditions d’accès
L’accès au premier semestre de la première année de la formation proposée est réservé aux étudiants ayant suivi deux années d’enseignement avec succès dans les classes préparatoires en informatique et admis au concours d’accès aux grandes écoles dans la limites des places pédagogiques offertes par l’institution.

Objectifs de la formation L’objectif de la formation Ingénierie des Systèmes Informatiques vise à offrir aux futurs ingénieurs des notions fondamentales sur les systèmes informatiques et leurs applications dans les différents domaines : réseaux informatiques, systèmes temps réel, systèmes embarqués, etc. Elle forme des cadres ingénieurs capables de conduire un projet en ce sens. Leur champ d’action couvre de la conception, le développement et l’exploitation d’infrastructures informatiques. Les ingénieurs de cette spécialité doivent avoir d’une part une réelle maîtrise technologique et d’autre part de réelles aptitudes à prendre en compte l’environnement économique, social et humain.

Profils et compétences métiers visés La formation propose un spectre large avec les unités d’enseignement de synthèse offrant à des étudiants attirés par la professionnalisation et la recherche d’acquérir les outils leur permettant d’évoluer dans leur métier, dans un environnement industriel ou académique, et d’être capable de transmettre leur savoir au sein des entreprises ou dans le milieu scientifique. Les connaissances approfondies dans les matières jugées fondamentales ainsi que celles techniques et/ou scientifiques vont permettre au futur ingénieur de pouvoir servir dans l’industrie et dans la recherche scientifique. Cette formation permet aux étudiants en fin de cycle d’avoir des compétences leur permettant d’intégrer le monde l’entreprise pour : • Définir les besoins et l’architecture des réseaux de télécommunications d’un organisme. • Concevoir, analyser et configurer une architecture d’un réseau informatique. • Concevoir et modéliser des infrastructures techniques : serveurs, réseaux, • Installer et paramétrer des équipements (switch, routeurs…) et logiciels d’administration de réseaux (et télécoms). • Prendre en charge des tâches d’administration réseaux notamment pour gérer les droits d’accès des utilisateurs, former et sensibiliser les utilisateurs aux réseaux et à la sécurité afin d’optimiser l’utilisation qu’ils en font. • Posséder des aptitudes et compétences de conception de systèmes du côté matériel et logiciel, et leurs interactions mutuelles et aussi vis-à-vis des applications qu’elles gouvernent. • Développer des systèmes numériques avancés pour la conception matériel/logiciel des systèmes embarqués. • Concevoir et analyser et programmer des systèmes à base d’interfaçage de l’informatique avec de l’électronique, électrotechnique, mécanique, robotique, etc. • Concevoir des logiciels embarqués et leur architecture à partir des besoins exprimés par nos clients. • Sécuriser un système, i.e., Identifier et corriger les failles possibles aussi bien au niveau utilisation d’un système d’exploitation (et Réseaux) qu’au niveau de construction d’un logiciel. • Maîtriser les normes et procédures de sécurité et des outils et technologies qui s’y rapportent : firewall, antivirus, cryptographie, serveurs d’authentification, tests d’intrusion, PKI, filtrages d’URL… • Maîtriser les principaux systèmes d’exploitation (Linux, Windows) et de virtualisation (Vmware-ESXi, XEN, RHEV). • etc… En outre, la formation permet aux étudiants d’acquérir des connaissances approfondies (à travers certains enseignements académiques) leur permettant un accès à des études de post-graduation. Le titulaire d’un diplôme d’ingénieur en Informatique, option «Ingénierie des Systèmes Informatiques», aura la possibilité d’intégrer le monde du travail en tant que : • Ingénieur de production informatique • Responsable sécurité informatique • Architecte infrastructures • Développeur Informatique embarquée • Administrateur réseaux • Ingénieur réseaux et systèmes • Ingénieur sécurité • Directeur des infrastructures et de la production informatique

Potentialités régionales et nationales d’employabilité des diplômés

De nombreuses entreprises du secteur public et du secteur privé s’activent dans le domaine de l’informatique industrielle, de la téléphonie mobile, et de l’Internet et par conséquent sont susceptibles de générer des offres d’emplois pour les futurs diplômes de l’École.

Les débouchés attendus tant au niveau régional ou national (voire même international) sont énormes. Dans ce contexte et à titre indicatif, nous pouvons citer : - Le secteur industriel comme la SONATRACH, la SONELGAZ, Algérie Telecom, les opérateurs téléphoniques, etc. - Les collectivités locales - Le secteur de la sous-traitance en plein développement. - L’entreprenariat notamment dans le cadre des programmes nationaux d’aide à l’emploi des jeunes diplômés. - Création d’entreprises innovantes en TIC (startup).

Effectifs[modifier | modifier le code]

Pour l'année universitaire 2015-2016, le nombre d'étudiants est réparti comme suit :

  • Classes préparatoires intégrées (CPI) : 360 étudiants (1re année : ~245, 2e année : ~115).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]