Ásgeir Trausti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ásgeir
Description de l'image Ageir Trausti.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Ásgeir Trausti Einarsson
Naissance (23 ans)
Laugarbakki, Islande
Genre musical Folk rock
Années actives 2012–présent
Labels One Little Indian Records
Site officiel asgeirmusic.com

Ásgeir Trausti Einarsson (né le à Laugarbakki, Islande) est un auteur-compositeur-interprète islandais.

Il sort son premier album, Dýrð í dauðaþögn, en septembre 2012. Son deuxième album, In the Silence, est disponible depuis octobre 2013. En 2014 son single Going Home est le premier opus à être diffusé sur les ondes Française[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ásgeir, né au sein d'une famille nombreuse, a grandi dans une petite île du nord de l’Islande qui ne comptait qu’une dizaine d’âmes "Je viens vraiment de l’isolement, de la désolation… Il n’y avait rien à faire et beaucoup de silence.” Il a ensuite déménagé sur l’île principale, à Laugarbakki, petit village de 57 habitants et sera scolarisé à Hvammstangi. A 16 ans il quitte Laugarbakki pour achever ses études à Reykjavík [2].

Il découvre la musique et plus particulièrement le rock à l'âge de 6 ans grâce à Nirvana, Johnny Cash ou Bob Dylan. A 11 ans il forme un groupe avec un ami batteur "on y passait six heures par jour, toute la semaine… Je me suis ensuite passionné pour Johnny Cash ou Bob Dylan, c’est venu le jour où, sur ma guitare, j’ai changé les cordes en Nylon pour des métalliques. Ça a bouleversé ma vie !” Mais 13 à 17 ans il se passionne pour le javelot et cela supplante la musique, mais il finit par se blesser, faute à des entrainements trop intensifs. Il se replonge alors dans la musique[2].

Il enregistre en 2012 son premier album, Dyrd í dauðathogn en collaboration pour les paroles avec son père, poète islandais très connu là-bas. L’album a très bien fonctionné en Islande, à tel point que 10% de la population de l'île s'est procuré l'album, il a par ailleurs remporté un grand nombre de récompenses aux Icelandic Music Awards (Album de l'année, meilleure révélation, prix du public...)[3].

Son second album, In the Silence (2013), reprend intégralement le premier album mais traduit en anglais afin de s'ouvre au public international, sa musique étant grandement basée sur les paroles. La traduction est confiée à John Grant[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles internationaux[modifier | modifier le code]

  • 2013 Album In the Silence
    • "King and Cross"
    • "Going Home"
    • "Torrent"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :