Ánchel Conte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ánchel Conte
AnchelConte.jpg
Ánchel Conte, 2012
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique

Ánchel Conte Cazcarro, né à Alcolea de Cinca (Huesca) en 1942, est un écrivain, poète et historien espagnol de langue aragonaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur en histoire, il a enseigné dans le secondaire jusqu’à sa retraite en 2003. Militant actif de la lutte contre le franquisme, il a réorganisé le PCE (Parti communiste espagnol) dans la province de Teruel. Il est maintenant membre de la Izquierda Unida de Aragón.

Il est un des membres fondateurs de la revue Andalán. Il fait aussi partie des fondateurs du Consello d'a Fabla Aragonesa (« Conseil de la langue aragonaise »). Professeur d’histoire à Aínsa, il réalise une collecte du folklore du Sobrarbe et fonde le groupe folklorique Viello Sobrarbe.

Publications[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • No deixez morir a mía voz (1972 ; réédition en 1986, traduction en castillan et en russe, 2002).
  • O tiempo y os días (1996)
  • E zaga o mar o desierto (2002 ; Prix Saputo de la meilleure œuvre en aragonais 2002. Traduit en asturien.
  • Luna que no ye luna / luna que no es luna (2014; reedité 2015)

Récits[modifier | modifier le code]

  • O rafe d'o espiello (1997)
  • De ordo sacerdotalis (2004)

Romans[modifier | modifier le code]

  • O bolito d'as sisellas (2000); Prix Saputo de la meilleure œuvre en aragonais 2000.
  • Aguardando lo zierzo (2002); Prix de la ville de Barbastro, 2002 ; traduction en russe (2004), en castillan, Esperando al cierzo (2007 ; 3e édition, 2009) et en français : Cierzo (2009), éditions de la Ramonda.

Liens externes[modifier | modifier le code]