Saison 2002-2003 de l'ECHL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Saison ECHL 2002-2003)
Aller à : navigation, rechercher

Saison 2002-2003

Ligue de hockey de la Côte Est
Vainqueur Boardwalk Bullies
de Atlantic City
Nombre d'équipes 27
Nombre de matchs 72 (saison régulière)

La saison 2002-2003 est la quinzième saison de la Ligue de hockey de la Côte-Est. Au terme de la saison, les Boardwalk Bullies de Atlantic City remportent la Coupe Kelly en battant en finale l'Inferno de Columbia.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Avant le début de la saison régulière, le Brass de la Nouvelle-Orléans et les Mysticks de Mobile cessent leurs activités. De leur côté, le Whoopee de Macon est déménagé et renommé les Men O' War de Lexington. Cette équipe ne joue qu'une saison avant de cesser ses opérations. Au terme de la saison 2002-03, quatre équipes imiteront Lexington et fermeront également leurs portes, soit les Renegades de Richmond, les RiverBlades de l'Arkansas, les Bandits de Jackson et le Kingfish de Bâton-Rouge.

Classement[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Conférence Nord Division Nord-Est
Équipe PJ V D N Pts BP BC
Boardwalk Bullies de Atlantic City 72 41 19 12 94 268 224
Generals de Greensboro 72 42 21 9 93 235 211
Express de Roanoke 72 42 24 6 90 265 239
Titans de Trenton 72 38 24 10 86 229 207
Checkers de Charlotte 72 41 28 3 85 262 234
Renegades de Richmond 72 35 31 6 76 240 239
Royals de Reading 72 32 35 5 69 261 303
Division Nord-Ouest
Équipe PJ V D N Pts BP BC
Storm de Toledo 72 47 15 10 104 247 196
Rivermen de Peoria 72 48 17 7 103 241 181
Cyclones de Cincinnati 72 36 29 7 79 257 236
Men O' War de Lexington 72 34 31 7 75 188 212
Chiefs de Johnstown 72 28 33 11 67 214 243
Nailers de Wheeling 72 28 41 3 59 193 261
Bombers de Dayton 72 24 38 10 58 191 247
Conférence Sud Division Sud-Est
Équipe PJ V D N Pts BP BC
Inferno de Columbia 72 47 23 2 96 265 202
Stingrays de la Caroline du Sud 72 42 22 8 92 248 225
Pride de Pee Dee 72 40 26 6 86 244 213
Everblades de la Floride 72 35 23 14 84 239 243
Grrrowl de Greenville 72 28 36 8 64 217 262
Lynx d'Augusta 72 27 39 6 60 203 256
Cottonmouths de Columbus 72 25 39 8 58 197 270
Division Sud-Ouest
Équipe PJ V D N Pts BP BC
Sea Wolves du Mississippi 72 44 24 4 92 250 211
IceGators de la Louisiane 72 40 20 12 92 249 210
RiverBlades de l'Arkansas 72 37 24 11 85 238 236
Bandits de Jackson 72 38 26 8 84 210 195
Ice Pilots de Pensacola 72 33 30 9 75 228 241
Kingfish de Bâton-Rouge 72 20 43 9 49 184 266

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Des séries de qualifications au principe de mort subite furent effectué pour les équipes de l'Ouest.

  Huitièmes de finale   Quarts de finale   Demi-finales   Finale
                             
                     
 
  Boardwalk Bullies
de Atlantic City
3
 
  Titans de Trenton 0  
  Boardwalk Bullies
de Atlantic City
3
   
    Generals de Greensboro 0  
  Generals de Greensboro 3
   
  Express de Roanoke 1  
  Boardwalk Bullies
de Atlantic City
4
   
    Cyclones de Cincinnati 3  
  Rivermen de Peoria 1
   
  Cyclones de Cincinnati 3  
  Cyclones de Cincinnati 3
   
    Storm de Toledo 1  
  Storm de Toledo 3
   
  Men O' War de Lexington 0  
  Boardwalk Bullies
de Atlantic City
4
   
    Inferno de Columbia 1
  Inferno de Columbia 3
   
  Grrrowl de Greenville 0  
  Inferno de Columbia 3
   
    Pride de Pee Dee 0  
  Stingrays de la
Caroline du Sud
1
   
  Pride de Pee Dee 3  
  Inferno de Columbia 4
   
    Sea Wolves du Mississippi 2  
  IceGators de la Louisiane 3
   
  RiverBlades de l'Arkansas 0  
  IceGators de la Louisiane 0
   
    Sea Wolves du Mississippi 3  
  Sea Wolves du Mississippi 3
   
  Ice Pilots de Pensacola 0  
 

Trophées[modifier | modifier le code]

Coupe Kelly: Boardwalk Bullies de Atlantic City
Coupe Henry Brabham : Storm de Toledo
Champion de la conférence Nord : Boardwalk Bullies de Atlantic City
Champion de la conférence Sud : Inferno de Columbia
Trophée John Brophey : Claude Noel, Storm de Toledo
CCM Tacks Meilleur joueur de la Ligue: Bud Smith, RiverBlades de l'Arkansas
Meilleur joueur de la Coupe Kelly: Kevin Colley, Boardwalk Bullies de Atlantic City
Reebok Gardien de but de l'année: Alfie Michaud, Rivermen de Peoria
CCM Tacks Recrue de l'année: Jason Jaffray, Express de Roanoke
Défenseur de l'année: Jim Baxter, Sea Wolves du Mississippi
Meilleur pointeur: Bud Smith, RiverBlades de l'Arkansas
Reebok Meilleur fiche +/- : Dennis Vial, Inferno de Columbia et
Mike Glumac, Pride de Pee Dee
Meilleur esprit sportif: Rejean Stringer, Inferno de Columbia

Voir aussi[modifier | modifier le code]