William Margolis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Margolis.
William Margolis
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
BordeauxVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

William Margolis est un écrivain américain né le à New York et mort le en France à Bordeaux.

Il a grandi le long des plages de New York, puis après un début de carrière dans l'éducation publique, il a quitté sa ville natale pour voyager et séjourner dans de nombreux pays, surtout ceux du Moyen et du Proche-Orient. Il s'est installé en France à la fin des années 1970 et a vécu à Bordeaux où il a travaillé comme professeur d'anglais dans le cadre de la formation professionnelle et comme consultant linguistique.

Auteur proche de poètes de la Beat Generation (notamment Allen Ginsberg), il a publié des recueils de poèmes en anglais aux États-Unis, puis en France deux livres écrits en français, un roman, et un recueil de nouvelles.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Au large des îles Fauts, roman, Ed. Confluences, 2000
  • Le Brooklyn de Nat et autres récits, nouvelles, Ed. Confluences, 2004

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]