Vulnérabilité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Le concept de vulnérabilité peut concerner différents domaines :

Vulnérabilités et risques en gestion de projet[modifier | modifier le code]

En gestion de projet, les vulnérabilités sont des ères faibles au sein de l'organisation qui gère le projet. Elles sont sous son analyse en autant qu'elle en prenne conscience: elle peut alors les amoindrir, les contrôler ou les éliminer (par exemple, en se débarrassant d'un équipement sous-performant). À l'opposé, les risques sont externes à l'organisation (par exemple, les taux de change lors de transactions internationales) et l'organisation a donc peu de contrôle sur eux.

Les vulnérabilités et les risques forment un couple dynamique. Une organisation peut avoir un très grand nombre de vulnérabilités mais faire face à très peu de risques venant de l'extérieur, ou alors elle peut être très solide mais opérer dans un environnement très volatile et menaçant (par exemple, dans une milieu politique sujet à des troubles). Les organisations ne sont vulnérables que face à des risques, et les risques sont perçus comme tels que parce que l'organisation se sent vulnérable par rapport à eux. Les organisations tentent généralement de trouver un dosage opérationnel entre vulnérabilités et risques.

En gestion de projet, les vulnérabilités affectent plus particulièrement le calendrier des tâches et des activités, la structure des coûts et/ou les normes de qualité. De manière contrastante, les risques s'échelonnent à d'autres niveaux: (Plan) financier et organisationnel; (Processus) environnemental et technologique; (Personnes) marketing et socioculturel; et (Pouvoir) légal et politique[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mesly, Olivier (2017). Project feasibility – Tools for uncovering points of vulnerability. New York, NY:Taylor and Francis, CRC Press, 546 pages, (ISBN 9 781498 757911).
  2. Mesly, Olivier (2015). Faisabilité de projets – Aspects oubliés de l’analyse. Montréal : Presses internationales Polytechnique (2015) : 173 pages