Univalva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les univalves (univalva) sont des mollusques dont la coquille n'est constituée que d'une pièce[1].

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Ce terme est formé à partir des racines latines Uni qui signifie « unique » et valva qui désigne un battant de porte ou de fenêtre[2]. La première occurrence connue de ce terme vient de Théodore de Gaza, mort en 1478, qui l'utilisait pour traduire Histoire des animaux d'Aristote[3]. En effet, Aristote utilisait le terme grec ancien μονόθυρος de μονο [mono] et de θύρα « porte » et qui se traduit donc par « qui n'a qu'une porte » pour décrire ce type d'animaux.

Dès 1661, l'utilisation du terme univalve est attesté comme courant en Angleterre[3]. Dans une ancienne systématique ce terme est utilisé pour désigner une des trois classes de mollusque, avec celle des bivalves et les turbinés[4], c'est-à-dire en forme de cône[5]. Ce taxon regroupe donc, par exemple, les espèces aujourd'hui situées dans le taxon des gastéropodes, des nautiles, des ptéropodes.

Ce taxon s'est avéré paraphylétique, aussi il a été abandonné par les cladistes au profit des taxons céphalopode, gastéropode et ptéropode. Ce terme a cependant continué à être employé pour désigner les mollusques dont les coquilles sont formées d'un seul morceaux, des patelles aux ammonites, et est toujours reconnu dans certaines classifications évolutionnistes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alcide Dessalines d'Orbigny, Gustave Honoré Cotteau, Gaston Saporta, Paléontologie française: description des mollusques et rayonnés fossiles, G. Masson, , 665 p. (lire en ligne)
  • (en) De Francis Lieber, Edward Wigglesworth, Thomas Gamaliel Bradford, Henry Vethake, Encyclopaedia Americana : A Popular Dictionary of Arts, Sciences, Literature, History, Politics and Biography, Brought Down to the Present Time; Including a Copious Collection of Original Articles in American Biography, Carey, Lea & Carey, , 625 p. (lire en ligne)

Notes[modifier | modifier le code]