Tyranny & Mutation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tyranny & Mutation
Album de Blue Öyster Cult
Sortie 11 février 1973
Enregistré 1972
Aux studios Columbia (NY)
Durée 38:11
Genre Rock, heavy metal, rock psychédélique
Producteur Murray Krugman et Sandy Pearlman
Label CBS
Critique

Albums de Blue Öyster Cult

Singles

  1. Hot Rails to Hell
    Sortie : 1973

Tyranny & Mutation est le deuxième album du groupe américain Blue Öyster Cult, sorti le 11 fevrier 1973. Une version complétée est parue en 2001.

Historique[modifier | modifier le code]

Il est considéré comme l'un des meilleurs albums de la formation. Cet album a été écrit sur la route, durant la tournée qui avait suivi la parution de leur premier album éponyme. Les enregistrements furent effectués dans les studios Columbia à New York et la production est de Murray Krugman et Sandy Pearlman.

La première face du disque (les quatre premiers morceaux) s'intitule The Red. Les chansons de ce premier ensemble sont nerveuses, présentant des riffs agressifs et rapides — The Red And The Black ( qui est une nouvelle version du titre de l'album précédent I'm on the lamb but I Ain't No Sheep), Hot Rails To Hell —, présentant parfois des réminiscences blues comme OD'd on Life Itself ou des ambiances baroques (7 Screaming Diz-Busters). Le guitariste soliste Donald « Buck Dharma » Roeser fait preuve de ses talents d'improvisateurs sur chacun des morceaux.

La seconde face s'intitule The Black. Ici, le hard rock échevelé du groupe se transforme, se mêle de folk, parfois même de soul (Baby Ice Dog). On retrouve parfois des ambiances funky (Teen Archer), ou acoustiques '(Wings Wetting Down).

On peut donc parler en partie d'album-concept, mais en gardant cependant ses distances. En effet, il paraît très difficile de définir un quelconque thème commun au disque. The Red And The Black parle d'une étrange fuite au Canada. De nombreux autres textes traitent de l'enfer ou de l'apocalypse (Wings Wetting Down, Hot Rails To Hell). Comme souvent chez Blue Öyster Cult, les textes sont froids et énigmatiques, présentant une imagerie étrange. À noter que le morceau Baby Ice Dog a été coécrit par une jeune poétesse presque inconnue à l'époque, Patti Smith, qui sera pendant une longue période la compagne du claviériste-guitariste Allen Lanier. Elle collaborera beaucoup avec le groupe sur les albums suivants.

L'album entra dans les charts américains du Billboard 200 le 17 mars 1973, il y resta classé pendant 13 semaines et atteindra la 122e place le 12 mai 1973[1].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Face 1 - The Black
No Titre Auteur(s) chant Durée
1. The Red & the Black Albert Bouchard, Eric Bloom, Sandy Pearlman Bloom 4:20
2. O.D.'d on Life Itself Bloom, A. Bouchard, Joe Bouchard, Pearlman Bloom 4:50
3. Hot Rails to Hell J. Bouchard J. Bouchard 5:12
4. 7 Screaming Diz-Busters A. Bouchard, J. Bouchard, Donald Roeser, Pearlman Bloom 7:00
Face 2 - The Red
No Titre Auteur(s) chant Durée
5. Baby Ice Dog A.Bouchard, Bloom, Patti Smith Bloom 3:28
6. Wings Wetted Down A.Bouchard, J.Bouchard J. Bouchard 4:12
7. Teen Archer Roeser, Bloom, Richard Meltzer Roeser 3:57
8. Mistress of the Salmon (Quicklime Girl) A.Bouchard, Pearlman Bloom 5:07
Titres bonus réédition 2001
No Titre Auteur(s) Durée
9. Cities on Flames with Rock and Roll (enregistrement public, Rochester, 1972) A.Bouchard, Roeser, Pearlman 4:44
10. Buck's Boogie (version studio, sessions 1972) A.Bouchard, Roeser 5:22
11. 7 Screaming Diz-Busters (enregistrement public, Seattle, 5 juillet 1974) A. Bouchard, J. Bouchard, Roeser, Pearlman 14:01
12. O.D.'d on Life Itself (enregistrement public, Portland, 5 juillet 1974) Bloom, A. Bouchard, Joe Bouchard, Pearlman 4:52

Musiciens[modifier | modifier le code]

Charts[modifier | modifier le code]

Pays Durée du
classement
Meilleur
classement
Drapeau des États-Unis États-Unis[2] 13 semaines 122e

références[modifier | modifier le code]