Takashi Ono

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ono.
Takashi Ono
Description de cette image, également commentée ci-après
Takashi Ono en 1964
Contexte général
Sport exercé gymnastique artistique
Période active 1952 - 1964
Biographie
Nationalité Drapeau du Japon Japon
Naissance (87 ans)
Noshiro
Taille 1,60
Poids approximatif 58 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinction(s) Personne de mérite culturel ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint Kiyoko OnoVoir et modifier les données sur Wikidata
Identifiant FIG 549Voir et modifier les données sur Wikidata
Palmarès senior
Or Ar. Br.
Jeux olympiques 5 4 4
Championnats du monde 2 5 1

Takashi Ono (小野 喬, Ono Takashi?, né le à Noshiro au Japon) est un gymnaste japonais qui a remporté cinq médailles d'or aux Jeux olympiques. Il est le mari de la gymnaste Kiyoko Ono.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aux Jeux olympiques d'Helsinki de 1952, Takashi Ono participe à la première olympiade. Face à l'armada de gymnastes soviétiques, il emporte sa première breloque au saut de cheval où il remporte la médaille de bronze avec un score de 19,10[1].

Forte de sa première expérience olympique, Ono arrive aux Jeux de Melbourne quatre ans plus tard avec son compatriote Masao Takemoto comme les deux principaux concurrents de l'URSS de Boris Shakhlin[2]. Champion olympique à la barre fixe, il remporte le premier titre olympique du Japon en gymnastique[3]. Également vice-champion au cheval d'arçons, au concours général individuel et par équipe, il complète sa collection avec une troisième place aux barres parallèles et met fin à la domination sociétique[1]. Ses succès inspirent ses compatriotes comme Yukio Endo[3].

Les Jeux de Rome 1960 confirment le talent du gymnaste japonais. Il remporte six médailles dans les huit épreuves qu'il dispose et devient une icône dans son pays[4].

En 1964, Ono conclut sa carrière aux Jeux olympiques de Tokyo. À domicile, reçoit l’honneur de prêter le serment des athlètes lors de la cérémonie d’ouverture[1]. Doyen de l'équipe japonaise à 33 ans, il contribue au succès des Japonais dans l'épreuve par équipe.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Takashi Ono », sur olympic.org (consulté le 21 octobre 2018).
  2. (en) « Mixed Bag of Medals : Gymnastics », Sports Illustrated, vol. 5, no 21,‎ , p. 87 (lire en ligne).
  3. a et b (en) Martin Childs, « Yukio Endo: Gymnast who won five gold medals at the Olympic Games », sur independent.co.uk, (consulté le 21 octobre 2018).
  4. Olympic, « Takashi Ono - Japan's First Gymnastics Icon » [vidéo], Youtube, (consulté le 21 octobre 2018).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :