Tâloqân

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tâloqân
Administration
Pays Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan
Province Takhâr
Démographie
Population 258 219 hab. (est. 2015[1])
Densité 2 413 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 43′ nord, 69° 31′ est
Superficie 10 700 ha = 107 km2

Géolocalisation sur la carte : Afghanistan

Voir la carte administrative d'Afghanistan
City locator 14.svg
Tâloqân

Géolocalisation sur la carte : Afghanistan

Voir la carte topographique d'Afghanistan
City locator 14.svg
Tâloqân

Tâloqân (ou Tāleqān ou Talikhan) est une ville située au nord-est de l'Afghanistan, dans la province de Takhar.

Sa population est de 77 000 habitants en 2018[2]. La ville dispose d'un aérodrome situé à 5 km au nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1272, Marco Polo y a trouvé « un castel où le blé est très bon marché et c'est une très belle terre ; les montagnes au sud sont toutes de sel[3] ».

En 1837, J. Wood décrit la ville ainsi : « Talikhan ne doit pas comporter plus de trois à quatre cents maisons, qui pour la plupart ne sont que des masures. Elle est peuplée principalement de Badakhshi. La ville est à 275 m de la rivière, très désagréable par temps pluvieux. [...] Les jours de marché, près de quatre milles âmes y affluent depuis les districts environnants.[4] »

Au xxie siècle, c'est la dernière ville à être tombée aux mains des Talibans, en janvier 2001.

La rue du marché de Taloqan

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. State of Afghan Cities 2015 : CSO et hypothèse haute selon recensement des habitations
  2. Afghanistan Population Estimates for the year 2017-2018 (p. 24)de la Central Statistics Organisation du gouvernement afghan (consulté le 3/08/2019).
  3. Le Livre de Marco Polo, éd. Pauthier, ch. 45.
  4. (en) John Wood, A personal narrative, Murray, Londres, 1841, p. 241-243.