Super réseau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Réseau (homonymie).

En physique des semi-conducteurs, un super réseau est un empilement périodique de couches de faibles épaisseurs[1],[2] (typiquement plusieurs nanomètres). Si ces couches sont suffisamment fines, un couplage quantique est possible. Les porteurs (trous et électrons) ont alors accès à un continuum énergétique selon des « mini-bandes » contrairement à ce qui se passe dans un puits quantique oú ils accèdent à des niveaux énergétiques discrets. Les énergies de ces minibandes sont alors dépendantes de l'épaisseur et de la composition des couches utilisées. Par exemple, le super réseau InAs/GaSb (Arséniure d'indium/Antimoniure de gallium) a été principalement étudié pour la détection infrarouge[3].

Type de super réseaux semiconducteurs[modifier | modifier le code]

Il existe différents types de super réseaux en fonction de l'alignement des bandes de conduction et de Valence des matériaux utilisés.

Un super réseau peut être de type I, II ou III.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]