Stellaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stellaria

Stellaria est un genre de plantes herbacées annuelles ou vivaces, les stellaires, de la famille des Caryophyllaceae. Il comprend près de 150 espèces réparties à travers le monde[1].

Ce sont des plantes aux feuilles exstipulées, simplement opposées. Les inflorescences en cymes ramifiées ont des fleurs blanches à 5 pétales, voire 10. Le calice a des sépales libres ou à peine soudées à la base. Les pétales bifides ne sont pas soudés et sont profondément échancrés. On observe en général 10 étamines et un pistil à 3 styles. Le fruit est une capsule renflée à la base et qui a trois ou six valves ou dents[2].

Le nom du genre vient du latin stella, l'étoile. Il fait référence aux cinq pétales échancrés qui donnent à la corolle l'aspect d'une étoile à dix rayons[3].

C'est le genre du mouron des oiseaux, ou stellaire intermédiaire, morgeline (Stellaria media), une adventice contre laquelle on lutte dans les cultures et les jardins, ou de la stellaire holostée (Stellaria holostea), une plante des talus et bords des chemins ensoleillés.

Principales espèces (France)[modifier | modifier le code]

Autres espèces[modifier | modifier le code]

Stellaria holostea, fleurs
Stellaria media

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Walter S. Judd, Christopher S. Campbell, Elizabeth A. Kellogg, Peter Stevens, Botanique systématique. Une perspective phylogénétique, De Boeck Supérieur,‎ , p. 241
  2. (en) Subhash Chandra Datta, Systematic Botany, New Age International,‎ , p. 226
  3. François Couplan, Les plantes et leurs noms. Histoires insolites, Quae,‎ , p. 133

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :