Soulak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Soulak
Illustration
Caractéristiques
Longueur 144 km
Bassin 15 200 km2
Débit moyen 176 m3/s
Cours
· Coordonnées 42° 47′ 28″ N, 46° 47′ 45″ E
Embouchure Mer Caspienne
· Altitude −28 m
· Coordonnées 43° 15′ 16″ N, 47° 32′ 56″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Russie Russie
République Daghestan

Le fleuve Soulak (en russe : Сулак) est un cours d'eau du nord de la république du Daghestan, en Russie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il commence à la confluence des rivières Avar Koïssou et Andi Koïssou. Il parcourt le canyon principal de Soulak, profond de 700 m à 1 500 m, les gorges d'Akhetl, Tchirkeï et le canyon mineur de Soulak. Il parcourt ensuite une large vallée et forme un delta qui forme son embouchure dans la mer Caspienne à hauteur du port de Soulak.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

L'eau du Soulak est utilisée pour l'approvisionnement des villes de Makhatchkala et Kaspiisk. Les eaux du Soulak produisent de l'électricité dans une série de centrales hydroélectriques (Miatl, Tchiriourt, Tchirkeï et Bavtougaï) d'une puissance totale de 1345,6 MW.

Affluents[modifier | modifier le code]

Parmi les affluents du Soulak, l'on peut distinguer les rivières suivantes: Akhsou, Tchvakhounbak, Tlar, Petit Soulak, ainsi que l'Aktach qui se jette, ainsi que l'Aksaï, dans le Soulak par le canal de la route de l'Aktach construit en 1963.

Localités traversées[modifier | modifier le code]

Le Soulak arrose la ville de Kiziliourt, les villages de Kirovaoul, de Doubki.