Société française de félinotechnie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir SFF.
Société Française de Félinotechnie
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Organisme de formation, lien entre le monde scientifique et l'élevage félin.
Zone d’influence France
Fondation
Fondation 1986
Origine Drapeau de la France France
Identité
Siège École nationale vétérinaire d'Alfort
Président Pr. B-M.PARAGON
Secrétaire général Dr. C. KRETZ
Membres 300 adhérents
Site web www.sff-asso.com

La Société française de félinotechnie (SFF) est une association du monde félin, créée en 1986 à Toulouse. Contrairement au LOOF, elle n’est pas un livre des origines mais a pour but de rassembler les savoirs et mettre en contacts les différents acteurs du monde de l’élevage félin, à savoir les associations de protection des animaux, les clubs de passionnés et les sociétés vétérinaires pour une meilleure information et des recherches plus efficaces.

Historique[modifier | modifier le code]

La SFF a été créée en décembre 1986 à Toulouse[1]. Le siège social de la société a été transféré à l’École nationale vétérinaire d'Alfort avec qui elle est en étroite collaboration.

Depuis le 18 janvier 1992, le président de l'association est le professeur Paragon, agrégé de nutrition animale, de l'École Nationale Vétérinaire d'Alfort[2].

Objectifs[modifier | modifier le code]

Le but de la SFF est de diffuser les recherches scientifique, technique, économique ou juridique auprès des acteurs de l'élevage félin : vétérinaires, éleveurs, commerciaux[1].

Actions[modifier | modifier le code]

La société française de félinotechnie publie un bulletin trimestriel Les nouvelles de la SFF et organise un séminaire annuel sur un sujet de félinotechnie[1].

Année Objet du séminaire[3]
2004 Gestion des tares génétiques
2005 Variations de poids incontrôlées chez le chat, trop gros, trop maigre…
Coronavirus et PIF[2]
2006 Actualités sur la vaccination du chat
2007 Actualités sur les fautes d'hygiène et leurs conséquences en élevage félin
2008 Actualités sur une gestion optimale des races félines pour une meilleure santé des chats de race
2009 Actualités sur le chaton : de la naissance au sevrage
2011 Peau et pelage du Chat : comment garantir et conserver qualité et beauté ?[4]

Certaines informations sont également disponibles gratuitement sur son site internet, comme la robe à panachure blanche ou des informations sur la race maine coon[5].

En France, l'obtention du Certificat d'Études Techniques de l'Animal de Compagnie option « chat » (CETAC) permet d'accéder au certificat de capacité nécessaire au statut d'éleveur[6],[7]. Ce certificat a été créé en collaboration avec le Livre officiel des origines félines (LOOF), l'Unité de médecine de l'Elevage et du Sport (UMES) de l'École Nationale Vétérinaire d'Alfort et la Société française de félinotechnie[7].

Organisation[modifier | modifier le code]

Elle est séparée en deux sections, l’une réservée aux éleveurs (SFFe), l’autre aux vétérinaires (SFFv), chacune publiant divers articles et ouvrages, organisant des séminaires et des formations tel que le CETAC[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (fr) Prof. B-M. PARAGON, « Lettre de présentation de la SFF », SFF (consulté le 10 mars 2011)
  2. a et b (fr) « Qu'est ce que la Société Française de Félinotechnie ? », AFAS (consulté le 10 mars 2011)
  3. (fr) « Les séminaires de la SFF, Société Française de Félinotechnie », AFAS (consulté le 10 mars 2011)
  4. (fr) C. Pochez, « Séminaire SFF Eleveurs Vétérinaire Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfort », SFF (consulté le 10 mars 2011)
  5. (fr) « Articles », SFF (consulté le 10 mars 2011)
  6. (fr) Véronique DUBOS, « CETAC option chat : Une réelle formation à l'élevage félin », sur http://www.afas-siamois.com/, Association féline des amis du Siamois, (consulté le 12 octobre 2009)
  7. a et b (fr) LOOF, « Formations CETAC option chat », sur http://www.loof-actu.fr/ (consulté le 12 octobre 2009)
  8. (fr) « Statuts de la SFF », SFF, (consulté le 10 mars 2011)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]