Skrill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Moneybookers
upright=Article à illustrer Organisation
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Forme juridique
Siège social
Pays
Organisation
Direction
Lorenzo Pellegrino
Organisation mère
Sites web

Skrill (anciennement Moneybookers) est une entreprise britannique créée en 2001 proposant un service de banque et de paiement en ligne : elle permet d’envoyer et de recevoir de l’argent instantanément. Au , elle revendique 30 millions d’utilisateurs inscrits. Le service fonctionne avec une multitude de devises.

Activité[modifier | modifier le code]

La société mère de Skrill est principalement active dans le domaine des jeux d'argent sur Internet (Poker en ligne, etc.). Le siège social est enregistré en Angleterre et au Pays de Galles.

Depuis 2013, Skrill est majoritairement détenue par CVC Capital Partners, holding de capital-investissement.

La société Moneybookers est membre de l'association Electronic Money Association (en) et est régie par la Financial Services Authority (FSA) du Royaume-Uni.

  • Moneybookers Limited est créée le avec les statuts « banque centrale » et « Autre intermédiation monétaire » (no 4260907)[1].
  • Moneybookers Ltd est enregistrée auprès de la FSA en tant qu'institution émettrice de monnaie électronique depuis le (no 214225)[2].

Historique[modifier | modifier le code]

La société Moneybookers Limited est déclarée le par Simon Jeremy Banfield[3].

En , Moneybookers est acheté par Investcorp pour 105 millions d’euros[4].

Le , cédant à des pressions du gouvernement américain, Moneybookers bloque le compte de l’organisation WikiLeaks qui a publié des documents secrets des États-Unis, empêchant ainsi son financement[5].

Choisie dès 2010, la marque Skrill a pour but de remplacer complètement la dénomination MoneyBookers. Ainsi elle est instaurée au printemps 2011 mais elle n’apparaîtra sur le site avec un nouveau design que le [6]. La société prend son nouveau nom officiel au [7].

En 2012, Skrill revendique 30 millions d’utilisateurs[8].

En , Skrill est racheté à hauteur de 75 % par CVC Capital Partners[9].

En , Optimal Payments, la société mère de Neteller, un rival de Skrill, annonce sa proposition officielle d’acquisition de Skrill Group pour 1,1 milliard d’euros[10]. L'acquisition est finalisée au troisième trimestre 2015.

Un mois plus tard, en , Skrill Group annonce la finalisation de l'acquisition d'Ukash, une solution de paiement concurrente[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Companies House's WebCHeck
  2. Welcome to the FSA Register
  3. (en) « Certificate of Incorporation of a Private Limited Company: Company No. 4260907 » [PDF], sur site officiel de la Companies House, (consulté le 27 novembre 2019)
  4. (en-GB) Christopher Williams, « CVC buys PayPal rival Skrill for £500m », Telegraph,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne, consulté le 28 janvier 2020)
  5. (en-GB) David Leigh et Rob Evans, « WikiLeaks says funding has been blocked after government blacklisting », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 27 novembre 2019)
  6. (en) Skill is the future of moneybookers, communiqué de presse du 28 septembre 2011 sur le site officiel
  7. (en) « SKRILL LIMITED - Overview (free company information from Companies House) », sur le site officiel de la Companies House (consulté le 27 novembre 2019)
  8. (en) « Key facts » (version du 9 août 2012 sur l'Internet Archive), sur site officiel de Skrill.
  9. « Skrill cessera d'opérer les transactions de jeu au Canada », sur PrincePoker (consulté le 27 novembre 2019)
  10. (en) « Skrill Bought by Rival Payment Provider Neteller for €1.1 Billion », sur Finance Magnates | Financial and business news, (consulté le 28 janvier 2020)
  11. (en-US) « Skrill completes acquisition of Ukash », sur SBC News, (consulté le 28 janvier 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]