Simon Stadler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stadler.
Simon Stadler
Simon Stadler
Simon Stadler à l'Open de Brisbane 2009.
Carrière professionnelle
2002
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance (32 ans)
Drapeau : Allemagne Heidelberg
Taille / poids 1,83 m (6 0) / 75 kg (165 lb)
Prise de raquette Gaucher, revers à deux mains
Entraîneur Helmut Luethy
Gains en tournois 588 488 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 140e (23/02/2009)
En double
Titres 1
Finales perdues 2
Meilleur classement 52e (17/02/2014)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 - 1/16 -
Double 1/16 1/16 1/16 1/32

Simon Stadler, né le à Heidelberg, est un joueur de tennis professionnel allemand.

Carrière[modifier | modifier le code]

Associé à Philipp Kohlschreiber en 2000 puis Philipp Petzschner en 2001 sur le circuit junior, il atteint notamment les quarts de finale à l'Open d'Australie en 2001 et remporte l'Orange Bowl en double avec Petzschner. Son meilleur classement est une 8e place en simple et une 14e en double.

Il remporte son premier match dans un tournoi Challenger à Eckental en 2000. Ses débuts sur le circuit sont difficiles, il faut attendre 2005 pour le voir remporter ses premiers Future. Il y en remporte d'ailleurs trois cette année là, puis un quatrième l'année suivante. Il s'adjuge également le tournoi de Saransk en double avec Flavio Cipolla. En 2006, il parvient à se qualifier pour le premier tournoi du Grand Chelem auquel il participe à Wimbledon. Il est battu par David Ferrer (6-1, 6-4, 6-4). L'année suivante, issu des qualifications, il accède au deuxième tour à Halle grâce à sa victoire sur Mischa Zverev. Il fait de même à Bangkok en tant que lucky loser en se débarrassant d'un invité thaïlandais. Il se qualifie aussi à Tokyo mais il est battu par Dudi Sela. Cette année là, il atteint les demi-finales à Lanzarote, Oberstaufen et Sacramento.

En 2008, après trois nouvelles demi-finales à Athènes, Crémone et Telde, il se fait remarquer lors du Tournoi de Wimbledon en se hissant au 3e tour. Après un matchs en 5 sets en qualification, il bat la tête de série no 18, Ivo Karlović (4-6, 7-64, 6-3, 7-5) puis Thomaz Bellucci (3-6, 6-3, 6-1, 6-75, 8-6). Il s'incline en seizième de finale contre Márcos Baghdatís (7-62, 6-4, 6-2). Cette performance lui permet d'atteindre la 144e place. En septembre, il passe encore en tour à Bangkok en battant Julien Benneteau et à Tokyo grâce à sa victoire sur Philipp Petzschner. En mai 2009, il participe à sa seule finale en Challenger à Rhodes, battu par Benjamin Becker (7-5, 6-3). Il atteint aussi deux demi-finales à Ramat Ha-Sharon et à Toyota.

En 2011, il parvient à se qualifier pour l'Open d'Australie. Il battu par le Luxembourgeois Gilles Müller (6-3, 7-65, 6-4). Il remporte également 4 tournoi Challenger en double et décide de se spécialiser à plein temps dans cette discipline dès l'année suivante. Entre début 2012 et mi-2014, il forme une paire prolifique avec Nicholas Monroe. Les deux hommes remportent 5 Challenger ainsi que le tournoi de Båstad face à Carlos Berlocq et Albert Ramos après avoir atteint la finale à Buenos Aires.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en double (1)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Partenaire Finalistes Score
1 08/07/2013 Drapeau : Suède SkiStar Swedish Open
 Båstad
ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe Drapeau : Argentine Carlos Berlocq
Drapeau : Espagne Albert Ramos
6-2, 3-6, [10-3] Parcours

Finales en double (2)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 18/02/2013 Drapeau : Argentine Copa Claro
 Buenos Aires
ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : Italie Simone Bolelli
Drapeau : Italie Fabio Fognini
Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe 6-3, 6-2 Parcours
2 22/07/2013 Drapeau : Croatie ATP Vegeta Croatia Open Umag
 Umag
ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : Slovaquie Martin Kližan
Drapeau : Espagne David Marrero
Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe 6-1, 5-7, [10-7] Parcours
  1. a et b Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Palmarès dans les tournois Challenger[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Résultat Date (finale) Tournoi Prize Money Adversaire Score
Finaliste Mai 2009 Drapeau : Grèce Aegean Tennis Cup, Rhodes 85 000 € Drapeau : Allemagne Benjamin Becker 7-5, 6-3

En double[modifier | modifier le code]

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2006 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne D. Ferrer
2008 3e tour (1/16) Drapeau : Chypre M. Baghdatís
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Luxembourg G. Müller
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2013 1er tour (1/32)
Drapeau : Belgique D. Goffin
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : Pays-Bas J-J. Rojer
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis N. Monroe
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Autriche J. Knowle
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis N. Monroe
Drapeau : Croatie I. Dodig
Drapeau : Brésil M. Melo
2014 2e tour (1/16)
Drapeau : Autriche P. Oswald
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : France N. Mahut
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis N. Monroe
Drapeau : Pays-Bas J.J. Rojer
Drapeau : Roumanie H. Tecău
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis N. Monroe
Drapeau : Italie S. Bolelli
Drapeau : Italie F. Fognini
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]