District de Siaya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Siaya (district du Kenya))

District de Siaya
Siaya District (en) - Wilaya ya Siaya (sw)
District de Siaya
Localisation du district au sein de sa province
Administration
Pays Drapeau du Kenya Kenya
Comté Siaya
Chef-lieu Siaya
Députés Alego : Monsieur Edwin Ochieng Yinda (ODM)
Gem : Monsieur Washington Jakoyo Midiwo (ODM)
Ugenya : Monsieur James Orengo (ODM)
2007
Démographie
Population 842 304 hab. (2009[1])
Densité 554 hab./km2
Géographie
Altitude Min. (marais de Yala) 1 140 m
Max. (Akala hill) 1 322 m
Superficie 152 000 ha = 1 520 km2
Divers
Date de création 1968
Date de dissolution 2009
Divisions administratives 7
Circonscriptions électorales 3

Siaya était, entre 1968 et 2009, un des districts de la province de Nyanza au Kenya. Depuis cette date, il est divisé en trois nouveaux districts : Alego, Gem et Ugenya. Depuis 2010, uni avec l'ancien district de Bondo, il constitue un des 47 comtés du Kenya créés par la nouvelle Constitution.

Situation[modifier | modifier le code]

Traversé par l'équateur, il était bordé, entre 1998 et 2009, au nord et à l'ouest par le district de Busia (province occidentale), au nord-est par le district de Butere-Mumias (province occidentale), au sud-est par le district de Kisumu et au sud par le district de Bondo.

Structure sociétale[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Chiffres de 2009[1] :

Chiffres de 2002 :

  • La mortalité infantile était de l'ordre de 50 à 200 pour 1 000 naissances. Ceci était dû, en grande partie, aux innombrables erreurs de diagnostic posé, en 1re ligne par les auxiliaires médicaux locaux (« Community Health Workers » aussi appelés « Barefoot doctors » en anglais)[2],[3].
  • Malnutrition : 2,5 à 5 % des enfants de moins de 36 mois en sont atteints ;
  • Malaria :
    • 20 % des enfants de moins de 48 mois sont infectés ;
    • 25 % des enfants de moins de 5 ans dorment sous une moustiquaire.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Le district comportait plus de 150 écoles primaires et secondaires. Y étaient aussi établis deux établissements scolaires délivrant leurs propres diplômes mais qui ne possédaient pas, et ne possèdent toujours pas, le statut d'université :

Établissements de soins[modifier | modifier le code]

Aucun établissement de soins ne possédait d'ambulance mais tous avait un centre VCT (« conseil et dépistage volontaire »)[6] du VIH[7]. Avec ~510 lits d'hôpitaux disponibles pour tout le district, cela représente 1 lit pour 986 habitants.

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

Les divisions et sous-divisions administratives du district de Siaya entre 1998 et 2009.

Le district (wilaya) fut créé en 1968 par la division, en deux, du district de Nyanza central. En 1998, il est, lui-même, divisé en deux et perd sa partie sud qui devient le district de Bondo.
Il était aussi constitué de cinq conseils locaux (Councils), un pour la municipalité de Siaya (City Council), un pour chacune des trois autres municipalités du district qui étaient Ugunja, Ukwala et Yala (Town Council) et un pour le reste du district (County Council).

Divisions administratives entre 1998 et 2009
Division Population* Pop. urbaine* Superficie en km2 Chef-lieu
Boro
45 555**
0
180,1
Boro
Karemo
76 986**
12 611
235,1
Siaya
Ugunja
77 006**
3 382
198,8
Ugunja
Ukwala
98 912**
487
319,5
Ukwala
Uranga
41 564**
0
183,4
Kadimu
Wagai
54 438**
0
193,3
Gem
Yala
83 823**
2 165
209,8
Yala
Total
480 184**
18 645
1 520,0
-
* Recensement national de 1999. Sources : [1], [2]
** Le recensement national de 2009 porte ce chiffre à 842 304. Source : [3]

En 2009, il est divisé en trois et disparait en tant que district. Les nouveaux districts correspondent aux circonscriptions électorales. À savoir :

  • district d'Alego, chef-lieu Siaya,
    • divisions : Boro, Karemo et Uranga ;
  • district de Gem, chef-lieu Yala,
    • divisions : Yala et Wagai ;
  • district d'Ugenya, chef-lieu Ukwala,
    • division : Ujunga et Ukwala.

Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Depuis 1998, le district était constitué des trois circonscriptions électorales (Constituencies) devenues depuis 2009 les nouveaux districts[8]. Il était donc représenté par 3 députés (Members of Parliament ou MP) au parlement national qui compte 224 membres[9].

Circonscription d'Alego Circonscription de Gem Circonscription d'Ugenya Circonscription de Bondo Circonscription de Rarieda
Election MP Parti MP Parti MP Parti MP Parti MP Parti
1963 Luke Rarieya Obok KANU Argwings Kodhek KANU John Odero Sar KPU Oginga Odinga KANU
1966 Luke Rarieya Obok KPU Argwings Kodhek KANU Matthews Joseph Ogutu KANU Oginga Odinga KPU
1969* Isaac Omolo Okero KANU
1969 Peter Okudo KANU Wasonga Sijeyo KANU Matthews Joseph Ogutu KANU William Odongo Omamo KANU
1974 Peter Oloo Aringo KANU Matthews Joseph Ogutu KANU John Hezekiah Ougo KANU
1979 Peter Oloo Aringo KANU Aggrey Otieno Ambala KANU Matthews Joseph Ogutu KANU John Hezekiah Ougo KANU
1980* James Orengo KANU William Odongo Omamo KANU
1983 Peter Oloo Aringo KANU Horace Owiti KANU Stephen Oluoch Ondiek KANU William Odongo Omamo KANU
1988 Peter Oloo Aringo KANU Grace Ogot KANU Stephen Oluoch Ondiek KANU Gilbert Paul Oluoch KANU
1992 Otieno Mak’Onyango Ford-K Oki Ooko Ombaka Ford-K James Orengo Ford-K Oginga Odinga Ford-Kenya Achieng' Oneko Ford-Kenya
1995** Oburu Odinga NDP
1997 Peter Oloo Aringo NDP Joe Donde Ford-K James Orengo Ford-K Oburu Odinga NDP George Odeny Ngure NDP
2002** Samuel Arthur Weya NARC Washington Jakoyo Midiwo NARC Stephen Oluoch Ondiek NARC
2007 Edwin Ochieng Yinda ODM Washington Jakoyo Midiwo ODM James Orengo ODM
* Par élection séparée à la suite du décès d'Argwings Kodhek en 1969.
** Par élection séparée à la suite du décès d'Oginga Odinga en 1994.
*** Depuis 1998, les deux circonscriptions de Bondo et de Rarieda ne font plus partie du district de Siaya.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Kenya National Bureau of Statistic[(en) lire en ligne]
  2. Les « Community Health Worker » ou « CHW » sont des membres de la communauté ayant reçu une formation de base leur permettant de prodiguer les soins élémentaires en l'absence de personnel médical professionnel.
  3. American Journal of Public Health - Community Health Worker Performance in the Management of Multiple Childhood Illnesses: Siaya District, Kenya, 1997–2001 - octobre 2001 [(en) lire en ligne]
  4. Le Kenya Medical Training College [(en) lire en ligne]
  5. kenyaplex.com, For all your educational needs [(en) lire en ligne]
  6. En anglais VCT ou Voluntary counselling and testing
  7. OMS, Dépistage du VIH et activités de conseil [(fr) lire en ligne]
  8. Avant 1988, les deux circonscriptions électorales de Bondo faisaient partie du district de Siaya.
  9. Le parlement national est composé d'un président (speaker), d'un conseiller juridique (Attorney General), des 210 membres élus directement par le vote populaire et 12 membres nommés par le président de la république ; soit 224 membres au total.

Liens externes[modifier | modifier le code]