Rouille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sur les autres projets Wikimedia :

Le terme rouille peut désigner :

Noms communs[modifier | modifier le code]

  • La rouille est un produit d'oxydation de matériaux ferreux par corrosion, à base d'hydroxyde de fer et d'oxyde de fer (hématite hydraté), de couleur brun-rouge.
  • La rouille désigne la couleur brun-rouge similaire à celle liée à l'altération de matériau ferreux.

Par analogie, la rouille désigne l'altération de nombreux métaux.

Dans une seconde acception, le terme désigne par analogie ː

  • l'ensemble de taches plus ou moins rougeâtres, roussâtres, souvent dues à l'humidité ou des dépôts aériens, qui apparaissent sur un matériau à l'origine compact et unicolore.

Par exemple, des arches de ponts, des vieux livres ou magazines, le tain d'un vieux miroir...

Dans un sens figuré, devenu populaire mais emprunté à la tradition littéraire vieillie, la rouille marque l'action destructrice du temps écoulé, un engourdissement intellectuel et moral, une inactivité aggravée par un consumérisme passif, un mal ou une maladie qui progresse inexorablement et son cortège d'effets destructeurs… Il ne s'agit pas à l'origine d'un terme de jargon. Ainsi :

  • la rouille peut signaler de façon large de multiples manières de vivre cloisonné ou enfermé, soit une vie sédentaire et passive, souvent sans activités notables dépourvues de pratique de sport ou de vie associative, sans vie de l'esprit partagée, parfois recluse par pauvreté ou abandon de soi, sans distraction, sans bonheur partagé ou sans effort vers les autres selon une acception populaire.

Hydronyme[modifier | modifier le code]

  • Rouille (ou Canaudonne), ruisseau français, affluent de la Dordogne.

Autres[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]