Richard Luce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Richard Luce
Fonctions
Gouverneur de Gibraltar

(3 ans et 26 jours)
Monarque Élisabeth II
Chef du gouvernement Peter Caruana
Prédécesseur Hugo White
Successeur David Durie
Lord Chambellan

(6 ans et 14 jours)
Monarque Élisabeth II
Prédécesseur Thomas Stonor
Successeur William Peel
Biographie
Nom de naissance Richard Napier Luce
Date de naissance (80 ans)
Lieu de naissance Londres,
Drapeau de l'Angleterre Angleterre

Richard Luce
Gouverneur de Gibraltar

Richard Napier Luce (né le ), baron Luce, courtisan britannique, précédemment membre de Parlement (MP) du Parti conservateur, aussi ministre dans S.M. gouvernement, il est nommé, en 2000, baron à vie à la Chambre des lords.

Biographie[modifier | modifier le code]

Scolarisé au Wellington College, avant de poursuivre ses études au Christ's College à Cambridge, il accomplit son service national en Chypre de 1955 à 1957.

Luce a alors rejoint le service civil d'outre-mer, d'abord en tant qu'officier en Kenya, 196062. Il a alors travaillé pour Gallaher Ltd en tant que directeur de marque (196365), avant de devenir directeur de vente pour Spirella Company de la Grande-Bretagne. En 196871 il était directeur du centre national d'innovation.

De 1972 à 1979 il devient président de IFA Consultants Ltd, il était également membre du directoire de Selenex Ltd (197379), et de Courtenay Stewart International (197579).

Politique[modifier | modifier le code]

Richard Luce est élu MP conservateur à la Chambre des communes en 1971. Il s'est retiré en 1992. Il est nommé secrétaire parlementaire privé auprès du ministre du Commerce et des Affaires concernant les consommateurs en 1972. En 1974, quand le gouvernement a perdu les élections, il a rejoint l'Opposition.

Quand le Parti conservateur est au pouvoir en 1979, il est devenu sous-secrétaire d'État parlementaire pour la Défense (Parliamentary Under-Secretary of State) au FCO. En 1981 il a été promu ministre d'État dans le même département. En 1982 il a suivi son secrétaire d'État, le lord Carrington, dans la démission à cause de l'invasion argentine des Malouines. Cependant il est revenu en 1983, encore en tant que ministre d'État au Foreign Office et du Commonwealth. En 1985 il a été déplacé au Privy Council Office comme ministre des Arts, qui était son dernier bureau ministériel. Il a démissionné en 1990.

Fonctionnaire[modifier | modifier le code]

Membre du Privy Council of the United Kingdom depuis 1986, il quitte le Parlement en 1992, ayant être adoubé en 1991. Richard Luce était vice-chancelier de l'université de Buckingham entre 1992 et 1996. En 1997, il a été nommé gouverneur de Gibraltar, quittant son poste en 2000 quand il est créé pair à vie, chevalier grand-croix de l'ordre royal de Victoria et devenu lord-chamberlain auprès de la reine, haut-fonctionnaire de la Maison royale britannique. Il est nommé chevalier du Jarretière en 2008.

Voir aussi[modifier | modifier le code]