Philippe Bigot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Philippe Bigot
Description de l'image Defaut.svg.
Naissance Le Vésinet
Nationalité Drapeau de la France France
Pays de résidence Drapeau de la France France
Profession
Architecte des bâtiments civils et palais nationaux
Activité principale
Architecte en chef du domaine national de Versailles

Philippe Bigot, né au Vésinet, dans le département des Yvelines (France), est un architecte des bâtiments civils et palais nationaux.

De 1985 à 1990, il est architecte en chef du domaine national de Versailles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Bigot naît au Vésinet[1].

En 1985, il succède à Jean Dumont au poste d'architecte en chef du château et domaine de Versailles. Il poursuit les travaux commencés par ce dernier, notamment la restauration des boiseries de la chambre du Roi et la construction controversée du Grand Degré voulue par Pierre Lemoine[2]. Philippe Bigot réalise également à Versailles la restauration de la salle des Menus Plaisirs[3].

Frédéric Didier lui succède.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Bigot, « Urbanisme au Vésinet : Perspectives », Notre Vésinet,‎ (lire en ligne)
  2. Jean-Pierre Babelon, « Une nouvelle donne pour Versailles », Revue de l'Art, no 111,‎ , p. 7 (lire en ligne)
  3. Pierre Pinon, Patrick Brasart et Claude Malécot, Des Menus Plaisirs aux Droits de l'Homme : la Salle des États-Généraux à Versailles, Caisse nationale des monuments historiques et des sites, 214 p. (ISBN 978-2858220830)

Voir aussi[modifier | modifier le code]