Pauline en la Playa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pauline en la Playa
Pays d'origine Drapeau de l'Espagne Espagne
Genre musical Pop, indie pop, rock indépendant
Labels Subterfuge Records, Siesta Records[1]
Site officiel www.paulineenlaplaya.com
Composition du groupe
Membres Mar Álvarez
Alicia Álvarez

Pauline en la Playa est un groupe de pop espagnol, originaire de Gijón, dans les Asturies. Il est composé par les sœurs Mar et Alicia Álvarez, et est formé en 1997 comme un projet alternatif au groupe Undershakers de Gijón. Il tire son nom du titre en espagnol du film homonyme réalisé par le français Eric Rohmer.

Biographie[modifier | modifier le code]

L'histoire de Pauline en la Playa commence à Gijón en 1997, lorsque les sœurs Álvarez, membres des Undershakers, décident de donner libre cours à d'autres chansons qui ne correspondaient pas au style du groupe. Le coup d'envoi est donné avec le morceau Mis muñecas, qu'Alicia cèdera à Nosoträsh, et qui aura une certaine répercussion. Poussé par cela, et profitant de la séparation des Undershakers, Pauline en la Playa se consolide. Avec le même parcours, (Undershakers avait remporté en 1995 le II Concurso de Rock Universitario Ciudad de Oviedo), elles décident de présenter leurs chansons anonymement à un concours de démos organisé par Radio Kras, une station de radio gratuite liée au Xixon Sound, et prend la première place[2].

En 2013 sort leur sixième album, El mundo se va a acabar (Siesta Records) qui fait entre autres participer Nacho Vegas et Nacho Umbert.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Nada como el hogar (EP)
  • 2001 : Tormenta de ranas
  • 2003 : Termitas y otras cosas
  • 2006 : Silabario
  • 2010 : Física del equipaje[1]
  • 2013 : El mundo se va a acabar[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) « Vuelve Pauline en la Playa », sur Jenesaispop, (consulté le 24 janvier 2010).
  2. (es) C.F. Esteban, « Pauline en la Playa », sur Lafonoteca (consulté le 24 janvier 2010).
  3. (es) Reseña sobre el lanzamiento sur La Nueva España.

Liens externes[modifier | modifier le code]