Paul Langerhans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un médecin image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant un médecin allemand.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cette section ou cet article est une traduction incomplète. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)

Vous pouvez modifier la page pour effectuer la traduction.

Paul Langerhans
Description de cette image, également commentée ci-après

Paul Langerhans en 1878
Naissance
Berlin (Drapeau de l'Allemagne Allemagne)
Décès (à 40 ans)
Funchal (Drapeau du Portugal Portugal)
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Domaines Anatomo-pathologie et biologie
Diplôme Doctorat en médecine

Paul Langerhans est un anatomo-pathologiste et biologiste allemand né le à Berlin et mort le à Funchal (Madère).

Il a laissé son nom aux îlots de Langerhans, des cellules pancréatiques produisant l'insuline, qu'il a découverts au cours de ses études de doctorat à l'Institut Pathologique de Berlin en 1869, et aux cellules de Langerhans, des cellules cutanées impliquées dans la réponse immunitaire et caractérisées par des structures cytoplasmiques appelées granules de Birbeck.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paul Langerhans est né à Berlin le 25 juillet 1847. Son père était médecin. Plus tard, il entra dans le Graues Kloster, une école renommée de cette ville. Du fait de ses résultats particulièrement brillants, il fut exempté de l'examen oral final. Il entama ses études médicales à l'université d'Iéna et les paracheva à Berlin.

Premières contributions scientifiques[modifier | modifier le code]

Début de sa carrière & maladie[modifier | modifier le code]

Conséquences, Madère & mariage[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

À l'automne de 1887, une insuffisance rénale progressive diminue ses activités médicales. Il développe un œdème des membres inférieurs, des maux de tête et une perte de mémoire transitoire. Il s'arrête parfois au milieu d'une phrase et ne peut continuer. Il meurt d'une crise d'urémie, le , cinq jours avant son 41e anniversaire. Il est enterré dans le cimetière britannique de Madère, un endroit qu'il avait choisi, le décrivant comme « un vrai cimetière, isolé et tranquille, un bon endroit pour se reposer. »

Références[modifier | modifier le code]

  • B.M. Hausen (1988): Die Inseln des Paul Langerhans. Eine Biographie in Bildern und Dokumenten. Ueberreuter Wissenschaft, Wien. [Translation: The islets of Paul Langerhans. A biography in pictures and documents.]
  • B.M. Hausen (2005). Diabetologia. Springer. http://212.144.4.93/diabetologia/past%20masters/langerhans.htm
  • B.G. Firkin & J.A.Whitworth (1987). Dictionary of Medical Eponyms. Parthenon Publishing. (ISBN 1-85070-333-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]