Objet de première classe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En informatique, un objet de première classe (ou valeur de première classe, ou entité de première classe) dans le contexte d'un langage de programmation particulier est une entité qui peut être utilisée sans restriction. Selon le langage, cela peut impliquer :

  • être expressible comme une valeur anonyme littérale ;
  • être affecté à des variables ou des structures de données ;
  • avoir une identité intrinsèque ;
  • être comparable pour l'égalité ou l'identité avec d'autres entités ;
  • pouvoir être passé comme paramètre à une procédure ou une fonction ;
  • pouvoir être retourné par une procédure ou une fonction ;
  • pouvoir être constructible lors de l'exécution.

Par exemple, en C, il n'est pas possible de créer de nouvelles fonctions à l'exécution alors que d'autres sortes d'entités peuvent l'être. Donc, en C, les fonctions ne sont pas des objets de première classe. Elles sont quelquefois appelées objets de seconde classe car elles peuvent être manipulées de la plupart des manières décrites ci-dessus. Elle peuvent l'être grâce à des pointeurs de fonctions. De manière similaire, les chaînes de caractères ne sont pas des entités de première classe en FORTRAN 66 car elles ne peuvent pas être assignées à des variables alors que les nombres peuvent l'être.

Voir aussi[modifier | modifier le code]